Miley Cyrus a « adoré être Hannah Montana », mais…

30 octobre 2017 - 11h48

11 ans après, Miley Cyrus revient sur les bons (et les mauvais) côtés de ses années Hannah Montana sur Disney Channel.

Le 24 mars 2006, Disney Channel donnait le coup d’envoi de la série Hannah Montana, révélant au monde entier Miley Cyrus, âgée de seulement 13 ans à l’époque. Interviewée par CBS Sunday Morning, la pop star est revenue sur cette période : « J’ai aimé faire partie de l’aventure Disney car je n’y connaissais pas grand-chose à l’époque. Je savais que j’allais vivre mon rêve (…) Avec le recul, je me rends compte que c’est beaucoup de pression à mettre sur les épaules d’un enfant ». L’interprète de « Wrecking Ball » va jusqu’à comparer ses années Hannah Montana aux concours de Miss pour petites filles.

« Quand j’y repense, c’était un bon moment. Ce qui était dur pour moi était d’être sur tous les fronts »

«  C’est beaucoup à supporter pour un enfant de se faire maquiller, déguiser avec une perruque, tout en continuant à aller à l’école. C’est un peu comme Toddlers and Tiaras (l’émission de télé-réalité plongée dans le monde des compétitions de beauté pour enfants, ndlr) » poursuit Miley Cyrus.

Mais si elle avait du mal à « être sur les fronts », Hannah Montana reste un souvenir heureux pour son interprète principale.  « Quand j’y repense, c’était un bon moment. (…) Je pense que les gens aimaient Hannah Montana parce que Hannah Montana était authentique. Et c’est parce que j’étais dans sa peau. Les gens ont tendance à l’oublier. J’ai adoré être ce personnage. Et honnêtement, la musique est le plus important et les gens veulent de la bonne musique. Pour ce public, pour ce que c’était, ça reste de la bonne musique. Il y a une chanson qui s’intitule ‘Life’s What You Make It, so Let’s Make It Rock’ (traduction : ‘La vie est ce que tu en fais, alors fais en sorte qu’elle déchire’). Ne jamais l’oublier – sages paroles. C’est un message positif à faire passer aux enfants ».

Toutes ces années après, Disney Channel continue de faire passer des messages de joie et d’acceptation à son public, puisque la chaîne a introduit son premier héros gay (ever) dans une série.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter