Pourquoi Gossip Girl et Pretty Little Liars étaient en réalité la même série

13 septembre 2017 - 17h00

Au risque de titiller deux fanbases, il faut avouer une chose : oui, Pretty Little Liars et Gossip Girl étaient sur BEAUCOUP de points la même série. Disons qu’une des deux (devinez laquelle) s’est pas mal inspirée de l’autre. Vous en doutez ? Alors voici 10 points que de nombreux fans ont mis en avant via le réseau social Pinterest.

1- Tous les problèmes arrivent avec le grand retour du personnage principal

Et oui, dans Gossip Girl comme dans Pretty Little Liars, les ennuis commencent avec le retour du protagoniste central. Bon, on se comprend pour « central », puisque les deux séries ont beaucoup de personnages importants. Quoi qu’il en soit, la mystérieuse Gossip Girl se réveille brutalement avec l’arrivée de Serena, tandis que A torture de plus en plus les Liars suite au retour d’Aria. Deux éléments déclencheurs pour deux débuts de séries qui se font quand même pas mal écho. Non ?

2- Le harceleur a le même mode opératoire

Ok, presque le même mode opératoire. Quoi qu’il en soit, les héroïnes de Pretty Little Liars comme de Gossip Girl se font toutes harceler par téléphone. Petite différence tout de même : A n’hésite pas à tuer, contrairement à GG. Bon, on va pas chipoter, hein.

3- Les héroïnes sont très, très, trèèèès stylées

La mode est bien un personnage clef de Gossip Girl comme de Pretty Little Liars. Mixe preppy et retro, les héroïnes ont toutes un style bien à part qui a inspiré plusieurs générations. Ne nous dîtes pas le contraire.

4- Les relations amoureuses profs/élèves passent crème

Ces deux séries ont le don pour vous faire croire que sortir avec son prof, c’est cool. Sauf qu’on oublie un peu trop que Serena comme Aria étaient au LYCÉE quand elles sont sorties avec Mr. Donovan et Ezra. Au lycée. Disons que dans le meilleur des cas elles avaient 15 ou 16 ans. Tout de suite c’est plus creepy non ?

5- Les parents sont absents

Si les parents de Rosewood n’ont absolument aucune honte à laisser leurs filles seules alors qu’un gros psychopathe essaye de les tuer depuis plusieurs années, les parents de l’Upper East Side ne sont pas vraiment mieux. Mais bon, dans une série comme dans l’autre, moins de parents = moins de problèmes côté scénario. Et oui, et oui.

6- Mais les parents se débrouillent aussi pour créer des gros malaises quand ils sont là

Dans Gossip Girl comme dans Pretty Little Liars, les parents aiment bien créer des relations malsaines qui mettent absolument tout le monde mal à l’aise. On comprend mieux pourquoi ils se montrent peu finalement. Pour PLL, le père de Spencer a eu une relation avec Jessica Dilaurentis et la jeune Hasting se rend alors compte dans la dernière saison… que sa véritable mère est Mary Drake, jumelle de Jessica. Ambiance. Dans GG, Rufus et Lily ont un fils caché, qui est donc le demi-frère à la fois de Dan et de Serena. Comme si c’était pas assez bizarre, ils se sont également mariés, imposant officiellement le statut de frère et soeur au jeune couple le plus glamour de la série (après Chuck et Blair, ok).

7- Les petits-amis des deux séries sont indignes de confiance

Inutile de parler de Dan Humphrey dans la catégorie « personne à qui on ne fait pas confiance ». Mais dans GG, les boyfriends sont sacrément nazes. Entre Nate qui a trompé Blair avec Serena ou encore Chuck qui est de base un vrai petit c**, il y en a pour tous les goûts. Et franchement, dans PLL, ils ne sont pas mieux. On doit vraiment vous rappeler que Caleb se faisait au départ payer par Jenna pour avoir des infos sur les Liars ? Ou que Toby est allé jusqu’à rejoindre le clan de A pour choper des indices ? Bon ok c’était pour protéger les filles mais QUAND MÊME. Et c’est sans parler d’Ezra qui manipulait les filles pour écrire un livre sur Alison. Emily n’a pas vraiment plus de chance puisque Paige a essayé la noyer. Oui oui, la noyer.

8- Ezra et Dan sont plus ou moins les mêmes mecs

Brun ténébreux, plutôt beaux-gosses et passionnés de lecture ? Une passion bizarre pour les cravates à carreaux ? Avouez que les points communs entre Ezra et Dan sont plutôt troublants. Et c’est sans compter sur leur envie de devenir écrivain. Dan a d’ailleurs sorti le livre Inside à propos de la vie dans l’Upper East Side alors qu’Ezra préparait un livre sur Alison Dilaurentis. D’ailleurs de nombreux fans ont longtemps pensé que ce dernier pouvait être le fameux « A » tandis que Dan est bien… c’est lui, Gossip Girl.

10- Deux fins décevantes

Certaines théories de fans étaient plus abouties que les scénarios de fin de Gossip Girl comme de Pretty Little Liars. Et oui, les derniers épisodes et les ultimes révélations sur l’identité du fameux harceleur ont vraiment déçu de nombreux aficionados du show. C’est un bon point commun final, non ?

La rédaction Serieously
Accro aux séries TV
contact@serieously.com

Je suis l'Enfant spirituel d'une connexion wifi & d'un Home Cinema.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des mezzes libanais devant Euphoria.
La rédaction Serieously on EmailLa rédaction Serieously on FacebookLa rédaction Serieously on InstagramLa rédaction Serieously on TwitterLa rédaction Serieously on Youtube