Riverdale, TWD… Top 9 des entrées remarquées des méchants de séries !

26 mars 2018 - 10h53

Qu’il s’agisse de vampires ou de mean girls – parfois même les deux réunis (COUCOU KATHERINE PIERCE) – nos méchants préférés de séries adorent faire des entrées remarquées. La rédac’ de Serieously a compilé pour vous la crème de la crème.

Alice Cooper dans Riverdale

Les fans de Riverdale pensaient avoir tout vu avec Cheryl Blossom en matière d’entrées remarquées, mais ça c’était avant que le mère de Betty ne dévoile son vrai visage. Dans l’épisode 5 de la saison 2, alors qu’elle est la risée de la ville depuis que son passé de Serpent a refait surface, Alice se la joue plus badass et sexy que jamais en arrivant à une soirée très select. Avant d’envoyer balader son mari… Sorry not sorry. Quand on vous dit que c’est la mean girl ultime de Riverdale.

Negan dans The Walking Dead

Le final de la saison 6 de The Walking Dead est marqué par l’introduction de Negan. Alors que Rick et son groupe sont retenus prisonniers par les Sauveurs, le grand méchant fait son entrée, et quelle entrée ! Accompagné de sa batte de baseball Lucille, Negan fait monter la tension d’un cran avec un speech qui restera gravé dans les annales, avant de débuter le massacre…

Amanda Woodward dans Melrose Place

En 2009, la chaîne américaine The CW a proposé un retour du feuilleton des nineties Melrose Place, sans succès. Le network avait pourtant tenté le tout pour le tout en faisant appel à sa star Heather Locklear, dans le rôle de la garce iconique Amanda Woodward. Et quoi de mieux qu’une entrée plus-drama-queen-tu-meurs pour (ré)introduire son personnage ?

Katherine Pierce dans The Vampire Diaries

Katherine fait son grand retour à Mystic Falls dans les dernières minutes du season finale de la saison 1. Alors que tout le monde la prend pour Elena, la vampire embrasse Damon, sous le regard consterné de Jenna. Mais c’est surtout son face-à-face sanglant avec John qui a marqué les fans. Katherine lui coupe les doigts avec un couteau, dévoile sa réelle identité puis termine le « travail ».

Spike dans Buffy contre les vampires

Dès sa toute première apparition à l’écran, Spike ne laisse personne indifférent. Le bad boy fait une entrée fracassante, littéralement, bousillant le panneau « Bienvenue à Sunnydale » avec sa voiture. Puis il sort du véhicule, allume sa cigarette et lâche fièrement un « home sweet home ». Ça sent bon, les années 90.

Wilhelmina Slater dans Ugly Betty

Quand la diva ultime Wilhelmina Slater fait son retour à la rédaction du magazine Mode, vers la fin de la saison 2, tout le monde n’a d’yeux que pour elle. Son entrée est travaillée jusqu’au moindre détail, de son rouge à lèvres rouge aux talons aiguilles de la même couleur, en passant par le sac à main assorti bien sûr, avec son fidèle assistant Marc qui la suit à la trace. Mention spéciale au lancé d’écharpe.

Erica Reyes dans Teen Wolf

Good girl gone bad (traduction « une gentille fille devenue une mauvaise fille »). Dans l’épisode 3 de la deuxième saison de Teen Wolf, Erica devient la nouvelle « victime » de Derek quand celui-ci lui propose de devenir une loup-garou. Vue par ses camarades comme une jeune femme anxieuse et peu sûre d’elle, l’adolescente revient métamorphosée au lycée. Elle fait une entrée des plus remarquées, à tel point que Scott et Stiles n’en croient pas leurs yeux. Il ne faut pas longtemps pour que nos héros comprennent ce qui est arrivé à Erica…

La Bête dans The Magicians

La série diffusée sur la chaîné Syfy frappe fort dès son premier épisode, avec l’introduction creepy de son méchant, la Bête. En plein cours de magie, celle-ci débarque et immobilise toute la pièce. Le prof est sa première victime, puis c’est le doyen qui se fait arracher les yeux… Ça, c’est de l’entrance.

Alexis Carrington dans Dynasty

La dernière en date concerne bien évidemment Dynasty, avec l’entrée over-the-top du personnage d’Alexis Carrington. Dans l’épisode 16 de la première saison du remake de la série culte, la mean girl interprétée par Nicollette Sheridan débarque en plein milieu de l’enterrement de son ancien beau-père. « Désolée du retard… Un enfer, ces embouteillages ! » dit-elle en arrivant. On adore.

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter