Snowpiercer : la sérieuse obsession de la semaine

20 mai 2020 - 17h15

Focus sur Snowpiercer, une nouvelle série directement inspirée du film éponyme avec Chris Evans, qui arrive le 25 mai sur Netflix.

 

C’est quoi ?

snowpiercer, netflix, sérieuse obsession

Inspirée de la bande-dessinée française, Le Transperceneige, et du film de 2013 éponyme de Bong Joon-ho, Snowpiercer est une série qui se déroule dans un futur proche, 2021 pour être précis, 7 ans après que le monde soit devenu une terre glacée et presque abandonnée. On suit alors la vie des survivants qui habitent à bord d’un train qui fait sans cesse le tour de la planète, le Transperceneige. Ce train a été conçu par un homme riche et a permis aux personnes les plus aisées de se réfugier. A bord, les passagers ont d’ailleurs droit à un confort différent en fonction de leur classe sociale… Jusqu’à ceux qu’on surnomme les “tailies”, qui vivent à l’arrière du train et sont montés clandestinement.

Y’a qui ?

snowpiercer, netflix, sérieuse obsession

Au casting de la série, on retrouve notamment Jennifer Connelly (Requiem for a Dream), Daveed Diggs (Hamilton), Mickey Sumner (Frances Ha), Alison Wright (The Americans), Iddo Goldberg (Westworld), Susan Park (Fargo) ou encore Sam Otto (The Flood).

C’est quand ? C’est où ?

Les 10 épisodes de la première saison de Snowpiercer seront disponibles sur Netflix à partir du lundi 25 mai prochain. Une saison 2 a d’ores et déjà été commandée.

C’est un peu comme…

snowpiercer, netflix, sérieuse obsession

On ne vous apprendra rien si on vous dit que, forcément, la série Snowpiercer ressemble beaucoup au long-métrage de 2013… Alors, si on devait la comparer à autre chose, ce serait plutôt un mélange de The 100 et du Crime de l’Orient Express.

Snowpiercer étant une série dystopique et post-apocalyptique, le rapprochement avec The 100 est naturel. Là aussi on y retrouve différents clans, chacun tentant de prendre le dessus sur l’autre. Des thématiques similaires sont abordées, comme l’importance de la survie, comment reconstruire une société, mais aussi les conflits de classes ou la violence.

Par ailleurs, et contrairement au film de 2013, la série Snowpiercer s’est dotée d’un côté presque procedural, avec une enquête qui n’est pas sans rappeler le film adapté du roman éponyme d’Agatha Christie, Le Crime de l’Orient Express. Eh oui, qui dit meurtre, train et enquête fait forcément penser à l’histoire la plus connue de la reine du crime. Et l’ambiance de Snowpiercer devrait sans doute vous faire écho à celle du film.

Le détail qui change tout

Si vous avez adoré le film à sa sortie et que vous avez peur d’être déçus par la série, n’ayez crainte ! C’est Bong Joon-ho, réalisateur du long-métrage de 2013, qui a co-écrit la série avec Kelly Masterson. Un gage de qualité donc, puisque c’est également la personne qui nous a offert le génial Parasite. De plus, pour la petite anecdote, c’est Bear McCreary qui s’occupe de la bande son, un nom qui vous dit peut-être quelque chose puisqu’il s’occupe déjà de celles d’Outlander et The Walking Dead.

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

The Great

The Eddy

Upload

Never Have I Ever

Outer Banks

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter