The Boys : 10 anecdotes à connaître sur la série d’Amazon Prime Video

Publié le 31 juillet 2020 - 09h00

A l’occasion de la sortie de la saison 1 de The Boys le 29 juillet en achat digital, DVD, BLU-RAY et sur Apple TV, Serieously vous propose 10 anecdotes à découvrir sur la série explosive.

C’est adapté d’un comic-book

La série Amazon Prime Video, dont la saison 2 arrive en septembre prochain, est une adaptation de comics du même nom, écrits par Garth Ennis et dessinés par Darick Robertson. Le premier numéro est sorti aux Etats-Unis en 2006.

Simon Pegg

L’acteur britannique est un symbole pour The Boys. Dans les pages du comic-book, c’est son physique qui a été utilisé pour le personnage de Hughie Campbell. Dans la série, alors que Jack Quaid incarne ce dernier, Simon Pegg apparaît dans quelques scènes, dans le rôle du père du jeune héros.

Des producteurs bien connus

Mais qui peut bien produire une série aussi déjantée et violente que ça ? Seth Rogen (oui, l’acteur) et Evan Goldberg bien sûr ! Les deux amis et producteurs sont aussi ceux de Preacher, qui se rapproche de The Boys sur le ton et sur la forme.

C’est le créateur de Supernatural qui est à la tête de la série

Eric Kripke change d’univers et quitte les frères Winchester (qu’il a laissés derrière lui depuis la saison 5 du show), pour les super-héros de The Boys. Si ni Jensen Ackles, ni Jared Padalecki ne font d’apparition dans la série d’Amazon Prime Video, Jeffrey Dean Morgan, qui incarne leur père dans Supernatural, pourrait débarquer dès la saison 3, dans un rôle encore inconnu.

Un film, puis une série

En 2008, l’adaptation des comics devait passer par la case cinéma. Deux scénaristes et un réalisateur (Adam McKay, à qui l’on doit Succession) étaient même attachés au projet, mais il n’a finalement jamais vu le jour. Huit ans plus tard, en 2016, c’est la chaîne américaine Cinemax qui annonce le développement d’une série, qui atterrit finalement entre les mains d’Amazon Prime Video.

Un tournage rapide et efficace

Il n’a fallu que 5 mois de tournage pour boucler la saison 1 de The Boys. Pour 8 épisodes d’une heure. Si l’intrigue est censée se dérouler à New York, les caméra se sont plutôt posées au Canada, à Toronto plus précisément.

Aucune des stars ne se connaissait vraiment avant la série

Si l’alchimie fonctionne parfaitement à l’écran entre les différentes stars de The Boys ce n’est pas parce que ce sont des amis de longue date. Au contraire, aucun des acteurs et des actrices de la série ne se connaissait.

Une scène osée retirée du montage

La première saison de The Boys a son lot de scènes violentes, gores, difficilement oubliables et jouissives, mais il y en a peut-être une qui est allée trop loin et qui n’a pas été mise dans le montage final. Eric Kripke a confié : « Homelander, dans l’épisode 2, se tenait sur l’une des statues d’aigles du Chrysler Building, il baissait son pantalon et commençait à se branler, en marmonnant ‘Je peux faire ce que je veux’ encore et encore jusqu’à ce qu’il gicle sur New York. Nous l’avons tournée ! Oh mon Dieu, Anthony était EXCEPTIONNEL dans cette scène. Amazon semblait penser que ce n’était pas nécessaire. Alors que pour moi, cette scène voulait tout dire à propos de sa psychologie. C’est peut-être le SEUL combat que j’ai perdu dans la saison 1. »

Une scène de bagarre difficile à tourner

Dans le premier épisode de la saison 1 de The Boys, Hughie et Butcher se retrouvent à se battre contre l’un des Seven, Translucide plus précisément. Sa particularité ? D’être invisible. Et Karl Urban, qui incarne Butcher, a quelque chose à dire à propos de cette scène : « C’est certainement l’un des combats les plus difficiles que j’ai faits dans ma carrière. Normalement, lorsque vous vous battez dans une scène, vous pouvez voir ce qui vous attend. Là, on vous enlève votre partenaire et vous vous retrouvez soudainement dans un no man’s land. Le défi était énorme. »

Des Boys avec des pouvoirs

Si les super-héros de The Boys ont des pouvoirs, que ce soit dans les comics ou dans la série, les choses sont différentes pour les Boys. Ainsi, dans le show d’Amazon Prime Video, ils n’ont que leurs muscles, leur courage et leur inventivité pour affronter les Seven. Leurs versions papier ont, eux, des capacités spéciales. Ils sont notamment tous dotés d’une force surhumaine grâce au sérum.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter