Why Women Kill : Matthew Daddario et Lana Parrilla rejoignent le casting de la saison 2

Publié le 30 octobre 2020 - 10h16

La saison 2 de Why Women Kill commence à prendre forme. De nouveaux acteurs ont rejoint la distribution, à commencer par Matthew Daddario (Shadowhunters) et Lana Parrilla (Once Upon A Time) qui joueront… des amants.

 

Après une première saison qui a séduit les téléspectateurs français lors de sa diffusion sur M6 au printemps 2020, Why Women Kill est de retour pour une saison 2. Si aucune date de diffusion n’a encore été annoncée, que ce soit aux États-Unis ou en France, l’intrigue et le casting se dévoilent. Quatre nouveaux acteurs viennent d’être annoncés par le site spécialisé TVLine : Lana Parrilla (Once Upon A Time), Matthew Daddario (Shadowhunters), B.K. Cannon (Switched) et Jordane Christie (Containment).

Lana Parrilla et Matthew Daddario, les nouveaux Simone et Tommy de Why Women Kill ?

Dans cette saison 2, Lana Parrilla jouera Rita, l’épouse sardonique du riche et machiavélique Carlo Castillo. Alors qu’elle attend la mort de son mari âgé, Rita dirige le club de jardinage d’une main de fer et passe la plupart de son temps avec son jeune amant, Scooter, interprété par Matthew Daddario. Scooter est présenté comme un garçon charmant et sexy, mais pas très futé, qui rêve de devenir acteur et vit également une relation secrète de son côté. Et si Rita et Scooter étaient les nouveaux Simone (Lucy Liu) et Tommy (Leo Howard) du show ?

L’actrice B.K. Cannon prêtera ses traits au personnage de Dee, la fille effrontée d’Alma, tandis que Jordane Christie sera Vern, un détective privé coriace. Plus tôt cette semaine, on apprenait qu’Allison Tolman et Nick Frost seraient également présents au casting dans le rôle des époux Alma et Bertram.

Pour rappel, la saison 2 de Why Women Kill – qui sera totalement indépendante de la première – se déroulera en 1949 et explorera « ce que signifie être beau, la vérité cachée derrière les façades que les gens présentent au monde, les effets provoqués par le fait d’être ignoré et négligé par la société, et enfin, ce qu’une femme est prête à faire pour montrer qu’elle mérite d’être où elle est ».

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter