8 acteurs « secondaires » de séries qui font de l’ombre à la star principale (oui encore)

Publié le 18 avril 2018 - 15h14

On les appelle des « scene stealers », ces acteurs ou actrices qui crèvent l’écran et volent la vedette au héros. De La Casa de Papel à Shadowhunters, en passant par Riverdale, retour sur 8 d’entre eux.

Kim Cattrall dans Sex And The City

Sex And The City prend parfois des allures d’ensemble showune série chorale, avec un groupe de personnages sur le devant de la scène – mais il ne faut pas oublier que c’est avant tout l’histoire de Carrie Bradshaw. Héroïne et narratrice de l’intrigue, la new-yorkaise est jouée par Sarah Jessica Parker. C’était sans compter sur Kim Cattrall, interprète de la mythique Samantha Jones, pour lui faire de l’ombre… Pas étonnant que les fans aient réagi au quart de tour en apprenant que son personnage serait peut-être recasté dans le troisième film Sex And The City.

Cole Sprouse dans Riverdale

KJ Apa incarne peut-être le héros de la série Riverdale, Mister Archie Andrews, mais Cole Sprouse est la star incontestée du cast. Plusieurs raisons expliquent un tel statut : une carrière déjà bien remplie (Friends, La Vie de Palace de Zack et Cody, La Vie de Croisière…), un personnage extrêmement apprécié des fans – big up Jughead – et son idylle avec Betty dans la série. Ses 13 millions d’abonnés sur Instagram approuvent.

Rachel Bilson dans Newport Beach

Son personnage n’était pas censé dépasser les 3 épisodes, mais les scénaristes de Newport Beach se sont vite rendus compte du succès de Summer Roberts auprès des fans. Rachel Bilson a même piqué la vedette à Ben McKenzie (Ryan) et Mischa Barton (Marissa), les stars initiales de la série. D’ailleurs, Josh Schwartz, créateur de Newport Beach, a par la suite retravaillé avec la comédienne sur la série Hart Of Dixie. On ne change pas une équipe qui gagne.

Matthew Daddario dans Shadowhunters

On ne va pas se mentir : quand on pense « Shadowhunters », on pense « Malec ». Le couple formé par Matthew Daddario (Alec) et Harry Shum Jr. (Magnus) a carrément éclipsé le duo vedette Katherine McNamara (Clary)/Dominic Sherwood (Jace), faisant de ses interprètes les big stars du show. Ajoutez à cela le charme irrésistible de Matthew Daddario…

Joan Collins dans Dynastie (1981)

Et dire que l’actrice britannique ne faisait même pas partie du casting original de Dynastie… Il faut attendre le premier épisode de la saison 2 pour voir débarquer Joan Collins sous les traits d’Alexis Carrington, l’ex-femme du héros Blake (joué par John Forsythe). Son arrivée permet à la série des années 80 de prendre son envol niveau audiences, et de trouver sa vraie identité. Joan Collins restera jusqu’à la toute fin de Dynastie et offrira au show ses scènes les plus mythiques – mention spéciale au catfight de la piscine.

Alvaro Morte dans La Casa de Papel

Le phénomène espagnol La Casa de Papel n’est pas étranger à ce syndrome non plus. Tout commence avec Tokyo, incarnée par Ursula Corbero, qui occupe également la fonction de narratrice de l’histoire… mais Le Professeur n’a pas dit son dernier mot. Véritable maître de la manipulation et génie qui suscite l’admiration de tous, ce personnage a propulsé son interprète Alvaro Morte au sommet de la gloire. Déso Tokyo, mais on n’éclipse pas son Professeur.

Ariana Grande dans Victorious

Est-il vraiment nécessaire de présenter Ariana Grande ? L’interprète des hits « Problem » et « Dangerous Woman » est l’une des pop stars les plus célèbres au monde. Mais c’est sur le petit écran qu’elle s’est d’abord fait un nom… Elle jouait le rôle de Cat Valentine dans la teen série Victorious, portée par Victoria Justice. Un personnage secondaire qui n’a pas tardé à prendre de l’importance au fil des saisons, décrochant ensuite son propre spin off Sam & Cat.

Michael Richards dans Seinfeld

La sitcom Seinfeld portait peut-être le nom de son co-créateur et acteur vedette Jerry Seinfeld, mais c’est Michael Richards qui arrivait sous un tonnerre d’applaudissements à chaque épisode. Ses mimiques, ses expressions, ses répliques légendaires… l’interprète de Kramer a été une véritable révélation, remportant plus d’Emmy Awards que n’importe quel autre membre du cast de Seinfeld (ce qui n’est pas peu dire !).

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter