Ces persos de séries qu’on adorait… et qui ont rejoint le côté obscur

Publié le 5 mars 2018 - 17h43

Au début de ces séries, tout le monde aimait * plus ou moins * ces personnages. Plutôt sympas, entraînants, bons potes avec le héros, bref, on aimait ça, les voir à l’écran. Et au fil de l’histoire et la tournure des épisodes, ils sont devenus instables, méchants, calculateurs ou même démoniaques…

Walter White (Breaking Bad)

On va la faire courte pour celles et ceux qui n’ont jamais vu Breaking Bad, le scénario parle quand même d’un américain modeste qui, pour s’en sortir, devient un baron de la drogue… Il ne se transforme pas en démon, ne mange pas de chatons le soir de Noël, mais son personnage évolue au fur et à mesure de la souffrance de sa position. Mais il reste quand même un gars qu’on aimait vraiment beaucoup *après tout on voyait le papa de Malcolm pendant les premières saisons* pour après, devenir une vraie, vraie ordure.

Angel (Buffy contre les Vampires)

En terme d’âme torturée, Angel se place en pole position. Maudit, il n’a jamais voulu accepter sa nature pour essayer de se rattraper de ses anciens péchés. Il nous a fait rêver pendant des épisodes entiers, avec cette tête d’agneau tueur d’humains.

Willow (Buffy contre les vampires)

buffy

S’il n’y avait qu’Angel… Mais Willow aussi est passée de l’autre côté de la Force. Le deuil la rend réellement folle de tristesse et la fait légèrement passer de la bonne gentille Willow à « Dark Willow » qui fait joujou avec la magie noire. Pour venger la mort de Tara, son amour, elle cherche à tuer Warren. Elle sera la grande méchante de la saison 6.

Shane Walsh (The Walking Dead)

Au départ, le public a pu s’attacher à Shane, pour son courage, son pragmatisme face à une situation post-Apocalyptique. Mais le bon ami s’est révélé dès la seconde saison distant, inamical et meurtrier. Obsédé par la survie, seuls ceux qui comptent pour lui méritent de vivre.

Castiel (Supernatural)

Castiel avait plu aux fans en un clin d’oeil. Mais pendant un court moment * 2 épisodes pour être précis * dans la saison 7, il met en danger Dean, Sam et Bobby à cause des Léviathans qui ont possédé son corps… Il faut dire qu’il avait littéralement le complexe de Dieu et voulait que ses « amis » s’agenouillent devant lui.

Theon Greyjoy (Game of Thrones)

Mi ange mi démon, Theon a quand même penché sévèrement vers le côté obscur de la force… Mal-aimé par les Stark, « élevé » à Winterfell, il cherche aussi à être un Greyjoy mais n’est pas plus reconnu par les siens, car il n’a pas grandi avec eux. Sans ajouter le petit délire torture psycho et physique que lui impose Ramsay Bolton qui finira par l’achever mentalement. En gros, plus rien ne le raccroche à la vie. Heureusement qu’il retrouve Sansa ! Ils se sauvent mutuellement en souvenir du bon vieux temps.

Stiles (Teen Wolf)

Gentil Stiles commence à sévèrement dérailler alors qu’il est sous l’influence du Nogitsune qui s’est emparé de lui dans la saison 3. Perturbé par des cauchemars et des hallucinations, il décide de se faire interner, de peur de devenir violent. Son double maléfique répond au surnom de Void Stiles… Vraiment pas sympatoche du tout.

 

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email