Conjuring 3, sous l’emprise du diable : 5 bonnes raisons de découvrir le troisième volet au cinéma

Partage
Lien copié !

Vous aimez vous faire peur et adorez les enquêtes du couple Warren ? On a alors une très bonne nouvelle pour vous. Le troisième volet de la saga Conjuring arrive au cinéma le mercredi 9 juin. Et si cela ne suffit pas à vous pousser vers les salles obscures, voici 5 bonnes raisons de ne pas passer à côté de Conjuring 3 : sous l’emprise du diable.

#1 – Une histoire inspirée de faits réels

Introduit dans le tout premier film Conjuring : Les Dossiers Warren, sorti en 2013 en France, le couple Warren est inspiré de vraies personnes ayant enquêté sur le paranormal. Mais si les deux premiers films centrés sur le duo sont des histoires montées de toutes pièces, ce troisième opus s’inspire quant à lui de faits réels ayant eu lieu aux Etats-Unis dans les années 80. Il suit l’histoire d’un certain Arne Cheyenne Johnson, accusé d’avoir assassiné le patron de sa petite-amie. Sa défense repose alors sur le fait d’avoir été possédé par le diable au moment du crime. Une affaire, qui avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque. Cette dernière est d’ailleurs connue sous le nom “The Devil Made Me Do It”, soit “le diable me l’a fait faire” en traduction française. Le fait que l’histoire du nouveau Conjuring soit directement inspiré de faits réels aura donc de quoi ajouter quelques sueurs froides au public.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les détails de l’affaire ici.

conjuring-3-sous-lemprise-du-diable

#2 – Une collaboration avec la police sur une vraie enquête

Si dans les films précédents les Warren sont appelés par des familles à venir examiner leur maison après que celles-ci ont été témoins d’événements paranormaux, le troisième volet est différent et ne se déroule pas à huis clos. Ici, les personnages de Vera Farmiga et Patrick Wilson – qui reprennent respectivement leur rôle de Lorraine et Ed Warren – enquêtent auprès de la police. Leur but ? Prouver ou non qu’Arne Cheyenne Johnson a agi en étant possédé par le diable. Conjuring 3 : sous l’emprise du diable se démarque ainsi des longs métrages précédents et mêle horreur et enquête policière pour un cocktail détonnant.

#3 – Une vraie suite à la saga Conjuring

Avec la sortie de Conjuring 3 : sous l’emprise du diable, la saga compte désormais 8 films à son actif. Mais contrairement aux histoires dérivées comme la trilogie Annabelle ou la duologie La Nonne, ce nouveau film s’inscrit dans la continuité de Conjuring 2 : Le Cas Enfield, sorti en 2016 en France. L’occasion de retrouver le couple Warren au cœur de l’intrigue quatre ans après les événements du deuxième volet. Et s’il n’est pas nécessaire d’avoir vu les films précédents pour frissonner devant Conjuring 3 : sous l’emprise du diable, les fans de la saga seront ravis de retrouver l’ambiance angoissante et les personnages qu’ils aiment tant.

conjuring_desk-1
© Warner

#4 – Le diable, un symbole fascinant

Après des fantômes en tout genre, la terrifiante marionnette Annabelle ou encore La Nonne, Conjuring 3 a décidé de s’attaquer à la figure la plus emblématique et la plus effrayante de toutes : le diable. Non seulement l’histoire passionne de par son lien avec la réalité, mais elle promet de faire encore plus trembler le public en centrant son intrigue autour du personnage horrifique par excellence qu’est le diable. Attendez-vous alors à ne pas ressortir indemne de la salle de cinéma…

#5 – Un public et des critiques US séduits par le film

Comme pour les opus précédents, les critiques américains plébiscitent le travail formidable de Vera Farmiga et Patrick Wilson dans le rôle du couple Warren, avec le média Indiewire les qualifiant de plus “excitants et effrayants que jamais”. Leurs confrères de chez The Wrap notent par ailleurs que le film contient la scène “la plus terrifiante de la saga surnaturelle à ce jour”, ce qui ne saura pas rassurer les plus craintifs. Conjuring 3 : sous l’emprise du diable est annoncé comme un film sous tension avec une bonne dose de jumpscare qui s’inscrit dans la lignée des précédents et saura plaire aux fans d’horreur.

Conjuring : Sous l’emprise du Diable, inspiré d’une histoire vraie, le 9 juin au cinéma !

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Assistante rédactrice en chef

Suivez nous !

Sondage : tu préfères Nathan des Frères Scott ou Archie de Riverdale ?

Sondage : tu préfères Nathan des Frères Scott ou Archie de Riverdale ?

Zack Snyder’s Justice League : 7 anecdotes et easter eggs du film à ne pas louper

Zack Snyder’s Justice League : 7 anecdotes et easter eggs du film à ne pas louper

Lire aussi
Le Roi Lion, Vaiana…top 5 des pires compagnons des dessins animés Disney

Le Roi Lion, Vaiana…top 5 des pires compagnons des dessins animés Disney

Ces séries qui ont connu de gros problèmes sur leur tournage

Ces séries qui ont connu de gros problèmes sur leur tournage

12 questions bêtes qu’on s’est posées devant l’épisode 4 de la saison 18 de Grey’s Anatomy

12 questions bêtes qu’on s’est posées devant l’épisode 4 de la saison 18 de Grey’s Anatomy

Ces conflits de stars de séries que vous n’imaginiez même pas

Ces conflits de stars de séries que vous n’imaginiez même pas

YOU : aviez-vous remarqué cette erreur dans le final de la saison 3 ?

YOU : aviez-vous remarqué cette erreur dans le final de la saison 3 ?

Esprits Criminels : 14 atroces faits divers réels derrière les épisodes cultes de la série

Esprits Criminels : 14 atroces faits divers réels derrière les épisodes cultes de la série

Buffy, Arrow… 13 perruques qui ont gâché ces scènes de séries

Buffy, Arrow… 13 perruques qui ont gâché ces scènes de séries

10 personnages de séries qui méritaient un destin moins tragique

10 personnages de séries qui méritaient un destin moins tragique

Ces (gros) ratés Photoshop sur les couv’ de magazines de vos stars de séries

Ces (gros) ratés Photoshop sur les couv’ de magazines de vos stars de séries

11 couples mythiques de séries qui se sont rencontrés dans le pilote

11 couples mythiques de séries qui se sont rencontrés dans le pilote