Dragon Ball Super : on sait pourquoi Freezer ne gagne jamais

Partage
Lien copié !

Freezer est le méchant le plus emblématique de Dragon Ball Z, et celui qui revient le plus souvent tout au long de la série. Pourtant, à chacune de ses apparitions il réussit à perdre ses combats. Et on sait pourquoi.

En 1990, Freezer fait sa première apparition dans le manga Dragon Ball Z au Japon (et en 1991 dans la version anime), et va changer à l’histoire de Son Goku. C’est lors de cette saga que le héros se transforme pour la première fois en Super Saiyan, après l’assassinat de Krillin. Un changement qui va considérablement conditionner la suite de l’aventure : Vegeta, Gohan, Trunks, Goten vont tous devenir des Super Saiyan et monter en puissance combat après combat.

De cet affrontement sur la planète Namek, Son Goku en est ressorti vainqueur, face à un Freezer qui ne faisait plus du tout le poids face au guerrier. Mais jusqu’à présent, plein d’arrogance, il était sûr de sa force, sûr de gagner le combat contre le saiyan et ses amis. La raison ? Son arrogance et son règne sur l’univers tout entier. Et c’est justement ce qui le mène à sa perte à chaque fois.

Freezer n’est pas un grand fan de l’entraînement, et s’imaginant maître de l’univers il n’a jamais trouvé d’intérêt à le faire. Aveuglé par sa propre grandeur et fierté. Avant Son Goku, personne ne lui résistait : il a même détruit des planètes entières d’une simple boule d’énergie. Pourtant, Freezer était au courant de la légende du Super Saiyan, s’il essayait de ne pas vraiment y croire, il craignait que ce guerrier face un jour son apparition. C’est ce qui l’a poussé à pulvériser la planète Vegeta et tous ses habitants.

 

Une bonne occasion pour Freezer de continuer à se reposer sur ses acquis. Parce que disons le franchement : Freezer est quelqu’un de fainéant. Il se sait surpuissant, il a la capacité de se transformer plusieurs fois pour gagner encore plus de force à chaque nouvelle forme, et peut éradiquer tout un peuple quand bon lui semble.

Quand il revient sur Terre au début de l’arc des androïdes, robotisé par son père après sa défaite contre Son Goku sur Namek, rien n’a changé. S’il dit s’être amélioré, il garde la même arrogance et est persuadé qu’il va vaincre Son Goku cette fois-ci. Avant que Trunks du Futur n’arrive et n’en face qu’une bouchée avec son épée.

 

« Ce que tu ne sais pas, c’est que je possède la puissance la plus grande de tout l’univers. Dommage pour toi », avait-il même balancé à Trunks avant que le combat ne s’engage. Sachant que Son Goku était toujours en vie, et qu’il était prévu qu’il arrive sur Terre 3h plus tard.

 

Heureusement pour lui, Akira Toriyama a décidé de lui donner une nouvelle chance avec Dragon Ball Super et le film La Résurrection de ‘F’. En 2015, le plus grand ennemi de Son Goku fait son grand retour dans l’univers Dragon Ball après que deux de ses soldats, Sorbet et Tagoma, aient décidé de le ramener à la vie. Mais cette fois, Freezer semble avoir appris de ses erreurs puisqu’il s’est entraîné pendant 4 mois (pas plus) et a atteint une nouvelle forme finale : Golden Freezer.

Pourtant, il ne parvient toujours pas à battre ni Son Goku, ni Vegeta, transformés en Super Saiyan Blue. Ce qui ne l’empêche pas de faire exploser la Terre entière, de rage. Heureusement, Whis est là pour remonter le temps de trois minutes, permettant aux guerriers de tuer Freezer avant qu’il ne détruise la planète.

 

Est-ce la fin de Freezer pour autant ? Raté. Il revient une nouvelle (et dernière ?) fois pour l’arc du Tournoi du Pouvoir. Goku vient le chercher en enfer pour lui proposer de participer au tournoi pour la survie de l’univers. Un petit combat plus tard entre les deux ennemis de toujours, et le voilà embarqué dans cette nouvelle aventure. Avec toujours la même arrogance, évidemment.

 

On ne va pas re-préciser qu’il ne s’est pas tellement entraîné dans l’au-delà… Et si sa puissance actuelle est suffisante pour venir à bout de nombreux adversaires lors du tournoi, il décide de ne pas se battre et d’observer les événements. Une super stratégie de sa part, qui lui permet d’être parmi les 6 derniers combattants, mais qui ne lui permet pas de progresser. D’abord face à Dyspo, s’il prend le dessus dans son combat contre lui, le Pride Trooper inverse les rôles, et Freezer a besoin de l’aide de Gohan pour en venir à bout.

Ensuite, contre Toppo, une fois que ce dernier a atteint sa forme de Dieu de la Destruction, il apparaît comme un enfant et se fait massacrer sans trop de problèmes.

 

Au final, Freezer n’apprend jamais de ses erreurs. Son arrogance est beaucoup trop importante pour qu’il ne puisse prendre le recul suffisant pour chercher à vraiment devenir le plus fort. Même quand il s’entraîne (pour La Résurrection de F), il ne le fait pas assez. Il ne repousse jamais ses limites, et pense que sa puissance actuelle suffit. Problème : ce n’est jamais le cas, et ça ne le sera jamais. Mais c’est aussi pour ça qu’il reste l’un des méchants préférés des fans de Dragon Ball.

Romain Cheyron

Romain Cheyron

Journaliste - Responsable pôle News

Suivez nous !

Zendaya : « Je veux produire plus de programmes avec et pour les femmes de couleur »

Zendaya : « Je veux produire plus de programmes avec et pour les femmes de couleur »

The Walking Dead : Robert Kirkman contredit la plus grosse théorie de fans

The Walking Dead : Robert Kirkman contredit la plus grosse théorie de fans

Lire aussi
Dynastie saison 5 : aviez-vous reconnu cette star de Buffy contre les vampires ?

Dynastie saison 5 : aviez-vous reconnu cette star de Buffy contre les vampires ?

Dynastie saison 5 : aviez-vous reconnu cet acteur de Titanic ?

Dynastie saison 5 : aviez-vous reconnu cet acteur de Titanic ?

Malcolm : pourquoi la voix française de Reese change-t-elle après deux saisons ?

Malcolm : pourquoi la voix française de Reese change-t-elle après deux saisons ?

Dynastie saison 5 : est-ce Daniella Alonso (Cristal) qui joue le rôle de Rita ?

Dynastie saison 5 : est-ce Daniella Alonso (Cristal) qui joue le rôle de Rita ?

Monster, The Jeffrey Dahmer Story : Evan Peters revient sur sa préparation pour le rôle du serial killer

Monster, The Jeffrey Dahmer Story : Evan Peters revient sur sa préparation pour le rôle du serial killer

The Mandalorian : adoptez Grogu (Baby Yoda) en Tamagotchi beaucoup trop mignon

The Mandalorian : adoptez Grogu (Baby Yoda) en Tamagotchi beaucoup trop mignon

La Petite Maison dans la Prairie : cet épisode culte a failli être le dernier de la série

La Petite Maison dans la Prairie : cet épisode culte a failli être le dernier de la série

Mercredi : date, intrigue, bande-annonce… toutes les infos à connaître pour la série Netflix

Mercredi : date, intrigue, bande-annonce… toutes les infos à connaître pour la série Netflix

Heartstopper : quatre nouveaux acteurs rejoignent le casting de la saison 2 dont le frère de Nick

Heartstopper : quatre nouveaux acteurs rejoignent le casting de la saison 2 dont le frère de Nick

Dynastie : voilà comment se termine la série

Dynastie : voilà comment se termine la série