Insatiable : pourquoi il ne faut pas juger la série avant sa sortie

24 juillet 2018 - 13h05

La nouveau teen drama de Netflix, Insatiable, fait déjà polémique avant même d’être sorti. L’actrice principale Debby Ryan explique pourquoi il faut donner une chance à la série avant de la juger.

La nouvelle série teen de Netflix n’est pas encore sortie qu’elle fait déjà énormément réagir sur les réseaux sociaux. Le trailer dévoilé le 19 juillet dernier n’a vraiment pas été bien accueilli et Insatiable fait d’ores et déjà l’objet d’une pétition pour être annulée, avec plus de 110 000 signatures en quatre jours. L’auteure de cette pétition pense que la série est toxique, qu’elle déclenchera des troubles du comportement alimentaire et ne fera que continuer l’objectification du corps féminin. Alors que le show devrait débarquer sur la platerforme de SVOD le 10 août prochain, Debby Ryan, l’actrice principale d’Insatiable, a tenu à défendre la série et sa créatrice.

« Nous voulons dénoncer un système cassé et blessant »

L’ancienne star de La Vie de croisière de Zack et Cody a posté un (très) long message sur son compte Instagram afin de répondre aux nombreuses critiques qui accusent notamment la série de faire dans le fat-shaming. « En tant que personne qui s’intéresse énormément à la façon dont nos corps, principalement ceux des femmes, sont couverts de honte et fliqués dans notre société, j’étais très excitée à l’idée de travailler sur Insatiable car c’est une série qui adresse et confronte ces idées à travers la satire. C’est un moyen de se moquer des choses difficiles, de les mettre en lumière et de commencer des conversations difficiles », a-t-elle commencé par écrire sur son post.

@insatiable 🖤

Une publication partagée par 🖤 (@debbyryan) le

Elle ajoute avoir elle-même eu beaucoup de mal à accepter son corps et pense justement que la série évite le fat-shaming et dénonce au contraire ceux qui en sont à l’origine, ceux qui harcèlent, qui critiquent. Debby Ryan continue en disant qu’à travers Patty, Insatiable souhaite montrer que la vie de quelqu’un peut changer selon son poids à cause de la façon dont la minceur est estimée dans notre société actuelle : « Nous ne sommes pas là pour faire du fat-shaming, nous voulons dénoncer un système cassé et blessant qui associe la minceur à la valeur ».

Selon l’actrice, il faut donc attendre d’avoir vu la série avant d’en juger son contenu et de déclarer qu’elle favorise le fat-shaming. Il faudra donc passer outre les différents problèmes du trailer et voir si Insatiable a un message plus profond et intéressant à proposer. Rendez-vous le 10 août prochain sur Netflix !

Marion Le Coq
Journaliste
[email protected]

Fille spirituelle de - Veronica Mars & Ragnar (Vikings)
Snack&Chill du moment - Friends & pizza & vin
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter