Les Simpson, TWD… 7 détails de séries que vous n’aviez pas remarqués

Publié le 6 juillet 2018 - 12h26

Les séries, des plus divertissantes aux plus complexes, recèlent toutes de petits secrets. Parfois, elles sèment des petits indices ou des petits clins d’œil que l’on ne relève pas du premier coup. Petit topo par Serieously.

The Walking Dead

Des références à la Bible ont été semées tout au long du show… Des versets du livre le plus célèbre du monde apparaissent dans divers épisodes, notamment dans l’église du père Gabriel. Matthieu, Luc, les évangélistes ont droit à un clin d’œil au fur et à mesure que la série avance. La résurrection est évidemment le thème biblique le plus présent dans la série.

Les Simpson

Dans Les Simpson, les références se comptent par centaines, les détails un peu moins mais ils ne sont pas moins importants. Même en dessinant mal, vous saurez gribouiller un Simpson de tête : de grands yeux, une couleur jaune poussin, un sourire affiché… Mais combien de doigts ont les Simpson ? Quatre. Oui, Matt Groening a décidé qu’ils en auraient un de moins. SAUF pour Dieu et Jesus que l’on peut apercevoir dans certains épisodes et qui en ont bien cinq.

Mad Men

Quiconque a vu au moins un épisode de Mad Men sait que les publicitaires picolent sévère. La série est extrêmement pointilleuse sur certains détails historiques : les tenues, les manières de se tenir, le style des maisons… Les années 60 sont répliquées à la perfection. Au détail près : les glaçons. Tout a l’air anodin, mais même la taille des glaçons de l’époque a été reproduite à l’identique. Il n’y avait pas de machine dans les années 60, et les showrunners ont fait appel à des spécialistes pour refaire exactement la forme des glaçons servis dans les bars (et ceux que l’on pouvait servir chez soi). Tellement classe.

Community

À chaque fois que « Beetlejuice » est prononcé trois fois, hop, celui-ci apparaît en fond. Dans le film d’origine signé Tim Burton mieux vaut se garder de le prononcer car les ennuis commencent vraiment, mais vraiment.

How I Met Your Mother

Dans l’épisode 12 de la saison 9, on assiste à un événement et pas des moindres. Sur deux minutes de scène, on apercoit en fond la vie entière d’un couple qui vient de se former. De la rencontre au rencard, à la demande en mariage en passant par la grossesse, le diplôme de leur enfant et enfin le couple âgé. D’ailleurs, la femme est une jeune fille déguisée en vieille dame alors que son mari est un homme âgé tout ce qu’il y a de plus authentique !

30 Rock

Les références de Liz Lemon à Leslie Knope (Parks and Recreation) sont impossibles à relever pour ceux qui ne regardent pas les deux séries, mais on peut aisément les interpréter comme des hommages de l’actrice Tina Fey à sa BFF Amy Poelher. Basically, les deux personnages féminins sont les mêmes et semblent se répondre dans leur séries interposées. Et surtout sur la Harry Potter culture !

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

À travers son interprétation de l’ignoble comte Olaf, l’acteur Neil Patrick Harris aime laisser des petits détails sur sa propre vie. Dans la saison 2, on peut notamment apercevoir ses deux propres enfants faire un cameo dans la série. L’acteur fait également une référence à sa carrière dans l’une des scènes de la saison 1 : Olaf raconte qu’il a déjà tenu son propre show pendant 9 ans et « voilà où cela l’a mené ». Avec un peu de malice Neil Patrick Harris fait référence au temps exact passé sur le plateau de How I Met Your Mother.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email