Les séries 2019 préférées de la rédac de Serieously

Publié le 27 décembre 2019 - 19h43

La fin de l’année est synonyme de bilan, et Serieously vous propose de découvrir les séries préférées de 2019 des membres de la rédac. Il y en a pour tous les goûts !

Aurélia (co-fondatrice)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Euphoria – Cette année, les seriephiles ont clairement été gâtés. Plein de pépites côté séries ! Et celle qui se démarque avant tout pour moi, c’est Euphoria, dont l’esthétisme est à couper le souffle, le casting parfait et le scénario jamais cliché. Un petit chef-d’oeuvre, n’ayons pas peur des mots.

Years & Years – À égalité avec Euphoria. Years & Years est le genre de séries qui… m’a laissée sonnée sur mon canapé pendant plusieurs grosses minutes, avant que je ne me rende compte que j’étais comme paralysée. En plus d’être absolument géniale, cette série est importante et devrait être vue par le plus grand nombre. Si, si, je vous jure.

Watchmen – Aaaaah Damon Lindelof. Que dire d’autre que « merci » ? Watchmen est juste une claque monumentale, cette série est déjà incontournable, aussi bien pour les fans de l’univers que ceux qui le maîtrisent moins. Wow.

Ses 3 retours de séries préférés

Succession : La saison 1 de Succession est merveilleuse, la saison 2 l’est encore plus. Une véritable montée en puissance, carrément jubilatoire. Vivement la suite !

Jane the Virgin – Je ne suis pas une grande fan de la saison finale de Jane The Virgin. Mais je suis une grande amoureuse de la série. Et son dernier épisode était superbe.

Brooklyn Nine-Nine : bon déjà : MERCI NBC D’AVOIR SAUVÉ BROOKLYN NINE-NINE, JE VOUS EN DOIS UNE POUR TOUJOURS. Mais en plus de ça, la saison 6 s’inscrit clairement comme l’une des meilleures. Que. du. Bonheur. BACKSTREET’S BACK ALLRIGHT.

Allison (co-fondatrice)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Years & Years Et ça sera certainement mon coup de coeur séries pour les 10 prochaines années. Sauf si on crève. Entre Black Mirror et This is UsYears & Years est un sans faute ! Un scénario incroyable, de nouvelles têtes talentueuses, une musique qui transcende et des dialogues d’une grande finesse. Préparez-vous à des frissons du futur !

The Morning Show – Je n’ai jamais vu le sujet du harcèlement sexuel et moral traité avec autant de justesse et si peu de jugement. Pas convaincue au début alors qu’elle réunit au moins 4 acteurs que J’ADORE, c’est une montée en puissance inattendue qui arbore tous les axes avec des personnages profonds et une conclusion qui m’a ému aux larmes : on est tous un peu responsables.

Euphoria – C’est la série qui a réussi à mettre des paillettes dans ma vie en 2019. Portée par une flopée de jeunes talents (coup de coeur pour Zendaya et Sydney Sweeney), c’est aussi brutal et fataliste que magique et réaliste. La cinématographie est sublime, les personnages sont authentiques et attachants, chaque épisode s’équilibre entre « Nous sommes tous vulnérables » et « Nothing Can Stop You »… Et la BO est à écouter en boucle !

Ses 3 retours de séries préférés

Game of Thrones  Au risque de ne pas la jouer originale, on l’a attendue 593 jours et si cette dernière saison s’est avérée décevante sur des tas de points, elle marque un moment incroyable de l’histoire de séries pour moi et confirme son impact mondial. Valar se lever à 7h du matin chaque lundi pendant 6 semaines !

Jane The Virgin – J’ai hésité avec le retour de Veronica Mars (aucun rapport) mais cette saison de Jane The Virgin a vraiment tenu sa promesse à mes yeux. Le niveau d’acting de Gina Rodriguez et Brett Dier, la qualité INCROYABLE du montage, la nuance des sujets abordés et de certains persos (Petra je t’aime)… le niveau est monté d’un cran pour la dernière saison. OK il m’est arrivé de m’ennuyer, et OK le final n’était pas très surprenant mais il reste straight out of a telenovela right ?

La Casa de Papel Ça reste mon plaisir coupable et je préfère me voiler la face sur toutes les incohérences de scénario pour l’apprécier pleinement. Si on met de côté les nouveaux personnages inutiles et la love story du Profesor, j’ai été convaincue par cette 3ème partie et j’y ai retrouvé ce que j’aime : un plan de braquage révolutionnaire (on parle quand même d’un type qui fait de la plongée dans un coffre-fort !), des explosions, des « tu puta madre » à toutes les sauces, Nairobi au top (ou pas) et Tokyo plus re-lou que jamais.

Romain (journaliste)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Watchmen – Je l’avoue, je ne connais pas l’univers, que ce soit celui des comics ou du film de Zack Snyder. Je me suis donc plongé dans la série presque vierge de toute info… Et ça ne m’a pas empêché de prendre une véritable claque dès le premier épisode. Rien d’étonnant avec Damon Lindelof qui nous avait déjà offert Lost et The Leftovers. La série peut se targuer d’avoir 2 des meilleurs épisodes de ces dernières années. Que ce soit sur le fond ou la forme.

The Morning Show – D’abord avec son casting impeccable : Jennifer Aniston, Steve Carell et Reese Witherspoon. La série lancée par Apple monte en puissance d’épisode en épisode, faisant exploser tension et émotion, pour un final déchirant et captivant. Elle nous offre un développement d’une grande justesse, sur un sujet complexe qui touche tous les pans de notre société.

Years & Years – Une autre claque de l’année, qui nous vient tout droit du Royaume-Uni. Une mini-série de six épisodes qui explore une Angleterre sur plusieurs décennies, où politique, société, famille et technologique s’entrechoquent. Un Black Mirror plus authentique, une évolution flippante et percutante de notre monde, et des scènes qu’on n’oubliera pas de sitôt.

Ses 3 retours de séries préférés

Succession – La série d’HBO est assurément l’une des meilleures de l’année. Si la saison 1 avait attiré l’oeil de nombreux sériephiles, cette deuxième saison – encore meilleure – a été un véritable objet de pop-culture cette année, explosant aux yeux de tous. La famille Roy est plus névrosée et dysfonctionnelle que jamais, et on adore. Sans oublier le magnifique générique.

The Magicians – Un WTF toujours permanent, mais une folle humanité se dégage de cette série bien trop méconnue. Elle traite notamment la dépression comme peu de séries savent le faire, et prend des risques que d’autres ne prennent pas. La saison 4 monte d’un cran et nous offre de grands moments.

Brooklyn Nine-Nine – Voilà une série qui se bonifie avec le temps et où les rires sont de plus en plus nombreux. Les gags sont de plus en plus drôle, et la série réussit à ne jamais être redondante dans les relations entre ses personnages. NINE NINE.

Marion (journaliste)

Ses 3 nouvelles séries préférées

Euphoria – Claque à la fois visuelle et auditive, Euphoria explore la thématique de l’adolescence avec un prisme quelque peu différent de ce qu’on a pu voir jusque-là. Si certaines intrigues peuvent parfois paraître excessives, les thématiques et les émotions abordées tapent dans le mille d’une génération ultra-connectée et perdue.

The Boys – C’est la série de super-héros qu’on attendait plus, à la fois trash et décalée. Une façon intéressante de revisiter le genre tout en offrant un nouveau point de vue sur quelque chose qui a été vu et revu, car on ne compte plus le nombre de super-héros sur notre petit écran. En effet, on y suit des personnages dotés de pouvoirs devenus de véritables célébrités, autour desquels tout un business s’est créé et qui se sont transformés en gros c*nnards. On arrive pour le concept, on reste pour l’intrigue palpitante et la complexité des personnages.

Years & Years – La mini-série de Russell T Davies est celle qu’on n’a pas vu venir en cette année 2019. A la fois glaçante et fascinante, on est happé dans le quotidien des Lyons dont l’histoire débute à notre époque et dont le futur devient de plus en plus sombre. La force de Years & Years est de nous montrer un futur qui se veut dystopique mais nous paraît malheureusement trop proche de la réalité et totalement concevable. Cette mini-série coup de poing peut réellement faire office de sonnette d’alarme.

Ses 3 retours de séries préférés

One Day At a Time – La sitcom de Netflix est revenue pour une troisième saison au début de 2019 et reste une petite pépite. Non seulement il s’agit d’une série qui aborde des thèmes actuels avec beaucoup de justesse, allant de l’élection de Donald Trump au mouvement #MeToo et en passant par la dépression. Mais elle nous séduit aussi grâce à ces personnages ultra-attachants et son humour. 

Stranger Things – La série de Netflix reste un coup de coeur à chaque saison qui passe. C’est toujours un véritable bonheur de retrouver les enfants et adolescents d’Hawkins et de suivre leurs missions pour arrêter les monstres venus de l’Upside Down. On rit, on pleure, la saison 3 de Stranger Things est un pur divertissement, bien mené, avec des personnages toujours plus attachants.

Fleabag – Après une première saison réussie, Phoebe Waller-Bridge est revenue plus brillante que jamais avec la seconde saison de Fleabag pour laquelle elle est à la fois créatrice, productrice, scénariste et rôle principal. Ce deuxième chapitre est encore plus abouti que le premier avec un humour toujours plus grinçant.

Eliott (Journaliste)

 Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Years and Years : La claque de l’année ! Rares sont les séries à m’avoir autant fasciné, bouleversé et effrayé en même temps. Years and Years se veut extrêmement puissante de par sa réalisation et son propos. Chacun des thèmes qu’elle aborde (la montée des partis extrémistes, le transhumanisme…)  pousse à réfléchir sur le monde qui nous entoure et son évolution. Vraiment j’ai été scotché du début à la fin, tout en développant un attachement profond pour la famille Lyons.

Why Women Kill : Après Desperate Housewives et Devious Maids, j’attendais impatiemment le retour de Marc Cherry et je n’ai clairement pas été déçu ! On retrouve dans Why Women Kill le parfait mix entre drame et comédie, le tout sur fond d’histoires de meurtres. Ajoutez à cela des images très colorées (qui m’ont fait me demander si on n’était pas dans une série de Ryan Murphy par moments) et des portraits de femmes complexes et passionnants, et vous obtenez l’un de mes coups de coeur de 2019.

Mental : Après SKAM France, je ne pensais pas craquer à nouveau pour une série française de sitôt. C’était sans compter sur France TV Slash et sa capacité à aborder de réelles problématiques, tout en conservant une certaine légèreté. Mental nous plonge dans le quotidien d’adolescents atteints de troubles psychiques. La série dé-stigmatise la maladie mentale avec brio, se voulant à la fois surprenante, émouvante, drôle et surtout bienveillante.

Ses 3 retours de séries préférés

One Day at a Time : Si j’avais déjà adoré les deux premières saisons de la série, la saison 3 est clairement l’une des meilleures choses que j’ai pu voir sur Netflix. Emmené par une Justina Machado plus épatante que jamais et une Rita Moreno toujours aussi extravagante, ce troisième chapitre continue d’aborder différentes thématiques avec beaucoup de justesse. Toujours aussi fraîche, aussi drôle et aussi sassy, One Day at a Time arrive à me faire passer par toutes les émotions en un seul et même épisode. Une vraie pépite !

SKAM France : Les deux premières saisons de SKAM France étaient bonnes, mais la série a véritablement décollé à partir de son excellente saison 3, centrée sur Lucas, selon moi. Un petit bijou d’authenticité ! La saison 4, plaçant Imane sur le devant de la scène, a continué sur cette lancée, prouvant ainsi l’habileté de SKAM France à traiter de sujets de société importants sans pour autant prendre un ton « grave ». Et ça, c’est une vraie bouffée d’air frais !

Dynastie : Si la première saison de Dynastie a posé les bases de ce soap opera familial revisité, faisant monter la tension épisode après épisode, la saison 2 (et particulièrement sa seconde partie) aura été celle de tous les excès. On aime ou on n’aime pas, personnellement j’ai adoré ! Les twists se sont enchaînés, entre l’arrivée d’Adam, le changement de visage d’Alexis ou encore l’introduction de l’énigmatique Dominique Deveraux. On se serait cru dans les années 80, l’âge d’or du soap opera que je n’ai malheureusement pas connu, et j’en ai savouré chaque instant.

Clément (journaliste)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Years & Years – Coup de coeur de l’année. Une mini-série britannique portée sur la vie d’une famille, les Lyons, pendant une période de 15 ans. On débute donc en 2019, et on observe la vie toujours plus moderne, toujours plus robotisée, toujours plus automatisée, de ses membres jusqu’en 2034. Si la technologie prend une part importante dans la série, c’est loin d’en être le sujet principal. Years & Years, c’est le cours de la société qui prend un tournant effrayant, c’est une politique anticipée qui nous semble pourtant si proche, mais ce sont aussi des êtres humains auxquels on s’attache tristement.

Chernobyl– Quelle série vous oblige à espacer le visionnage des épisodes tant ils sont difficiles à enchaîner ? C’est ce qu’a réussi à faire Chernobyl avec seulement cinq épisodes cette année. La mini-série retranscrit le plus fidèlement possible l’enfer qu’ont vécu les habitants de Prypiat et des alentours lors de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue en avril 1986. Le téléspectateur est pris à la gorge, manque parfois de suffoquer lui aussi devant des scènes saisissantes. Une vraie réussite.

The Morning Show – Une plongée terrifiante dans les entrailles de la télévision américaine, là où les émissions de matinées sont reines. Des relations hiérarchiques toxiques qui mènent à des actes odieux, voilà l’environnement dans lequel évoluent les personnages de The Morning Show. La descente aux enfers de Mitch Kessler après des accusations de harcèlement sexuel fait vaciller le programme porté en tandem par lui et Alex Levy. Incarnée par Jennifer Aniston, l’actrice tire clairement son épingle du jeu et sauve les quelques lenteurs du show.

Ses 3 retours des séries préférés 

Succession – Elle réussit l’exploit de garder un niveau égal entre ses deux saisons. La deuxième, diffusée cette année, plonge un peu plus dans le coeur de l’entreprise des Roy, et traite davantage de l’aspect médiatique que la saison précédente. L’occasion de voir comment fonctionnent les médias américains, sans trop d’exagération (on l’imagine).

Big Little Lies– Même si le niveau de cette saison n’égale pas celui de la précédente, on retrouve la même ambiance qui nous a conquis un an auparavant. Le secret de la mort d’un des hommes de la série unit un peu plus ces femmes toutes aussi attachantes les unes que les autres. Et puis comment ne pas mentionner l’arrivée de Meryl Streep dans le rôle de la belle-mère de Celeste, Mary Louise ?

La Casa de Papel – Impossible de passer à côté de la série, qui a fait un retour en force sur Netflix pour sa troisième partie cet été. On peut toujours débattre sur la nécessité de cette nouvelle saison, mais toujours est-il que la série est diablement efficace. Bingewatché en un week-end, le show espagnol montre toute sa puissance de par les conversations entre amis entre ceux qui ne veulent pas se faire spoiler et les autres qui veulent en discuter immédiatement.

Amandine (journaliste)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Euphoria – Difficile de ne pas redire ce qu’on a pu lire partout : Euphoria est une série brillante. Crue. Violente. Bouleversante. Et sublime, aussi.

Mrs Fletcher – Coup de coeur de cette fin d’année. Mrs Fletcher arrive à adresser plusieurs tabous : celui d’une femme, avant d’être une mère; celui d’une sexualité féminine qui peut-être découverte tardivement; et celui de la masculinité toxique, incarnée par le fils, Brendan. Le tout porté par des acteurs excellents !

Years & Years – On avait Black Mirror pour le penchant dérive technologique, maintenant on a Years & Years qui mélange angoisse politique, sociétale et dérive technologique. Le scénario est incroyable, la construction des épisodes l’est aussi. Aussi effrayante que criante de vérité, elle est sans conteste l’une des meilleures séries de l’année.

Ses 3 retours des séries préférés

The End of the F***king World– Si la saison 1 aurait pu suffire, la saison 2 de TEOTFW nous a prouvé qu’elle arrivait à se faire nécessaire. Un plaisir de retrouver le duo Alyssa et James dans une nouvelle cavale.

Fleabag – La saison 2 de Fleabag a été aussi bien que la première, si ce n’est encore meilleure. Toujours teintée d’humour légèrement grinçant à la britannique, Phoebe Waller-Bridge a réussi cette seconde saison en la rendant hyper touchante.

SKAM France – Les deux dernières saisons de SKAM, présentées cette année ont été géniales. D’une part pour le duo Lucas-Eliott, de la saison 3, qui fait un bien fou à l’écran et, j’imagine, est bénéfique pour des tas d’ados dans une situation similaire. Enfin, découvrir Imane et ses paradoxes, soutenue par le solaire Sofiane, a été parfait.

Anna (Monteuse/cadreuse)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année

Years & Years – Cette série est juste incroyable, j’ai rarement – voire jamais – autant été percutée par quelque chose sur un écran. Elle est juste incroyablement réaliste, tout en étant dans un futur dystopique, parce que très proche, et l’évolution des choses est lente et très crédible. La série est super bien écrite, l’attachement aux personnages se fait naturellement, sans qu’elle ne soit forcée, et lorsqu’une tragédie arrive, on le ressent vraiment. Mais outre l’attachement émotionnel à cette série, elle a vraiment apporté chez moi une réflexion, sur le monde qui m’entoure, sur toutes les choses que je pourrais faire (cf dialogue de la grand-mère), et que je devrais faire, moi, comme le reste des humains.

Fleabag – Ah, les séries anglaises, am i right? Phoebe Waller Bridge réussit à merveille ce qu’elle entreprend : réaliser tout en assumant non seulement le rôle principal mais le fil rouge de la série. En effet, on suit cette fille un peu déjantée dans ses aventures du quotidien et c’est si bien fait qu’on peut vraiment s’y identifier et « feel » pour elle, tout en se moquant gentiment de ce qui lui arrive – puisqu’elle le fait aussi, en brisant le 4ème mur et lançant constamment des regards caméra, établissant ce contact avec le spectateur. D’ailleurs, sa relation avec Andrew Scott et celle des regards par rapport à lui est juste SI BIEN FAITE.

The Morning Show – WOW. Le casting est fou, mais pas seulement à l’affiche : Jennifer Aniston et Reese Witherspoon portent excellemment bien leurs personnages, ce qui me rend très heureuse car c’est une série de plus qui est portée par des femmes fortes et qui est OUF. Le sujet est plus qu’important, surtout aujourd’hui, où le mouvement #metoo prend tant d’importance dans notre société, et qu’il est facile de s’y perdre. Cette série traite justement ce flou qu’il peut y avoir, cet entre-deux où on a bien évidemment envie de soutenir la victime, mais qu’il est parfois impossible de savoir ce qu’il s’est réellement passé, et qu’il est si simple de ruiner la vie de quelqu’un avec ça. Enfin bref je vais un peu loin mais cette série me parait siiiii importante.

Ses 3 retours de series préférés

Bojack Horseman – Elle fait partie de mon top de séries ever, mais c’est sans aucun doute ma série animée préférée. Parce qu’elle n’a pas pour seul but de faire rire et de divertir, malgré les apparences : des personnages mi-humains, mi-animaux, à Hollywoo(d), et des épisodes d’une trentaine de minutes. Au contraire. Et c’est ce que j’aime le plus avec cette série : son évolution, au cours des saisons. Bien qu’elle puisse paraître légère et drôle à la première saison, plus ces dernières évoluent, et plus les personnages le font aussi. On comprend de plus en plus de choses sur eux, leur passé, et donc sur leurs actions, pourquoi ils sont comme ça et pourquoi ils agissent comme ça. Le personnage de Bojack, évidemment, a la plus grosse et importante évolution, mais Princess Carolyn est un bon exemple d’un approfondissement parfaitement réalisé. De plus, la série devient aussi de plus en plus sombre, traitant de sujets très importants et très sérieux, comme l’addiction à l’alcool, aux drogues, le suicide, l’asexualité, la monoparentalité… Et c’est extrêmement bien fait.

Workin’ Moms – Cette série est loin d’avoir le succès qu’elle mérite. Je l’ai découverte un peu par hasard, en cherchant une nouvelle série à regarder sur Netflix, et je n’ai pas été déçue. On suit 3 (+ d’autres) femmes, mamans, femmes, filles, compagnes… mais qui sont principalement liées par le fait qu’elles aient toutes au moins un enfant en bas âge, et qu’elles essaient de balancer cette vie avec leur travail et leur vie sociale. Elle est réalisée par une des actrices principales : Katherine Reitman, et c’est rafraichissant de voir une série comme ça réalisée par une femme, puisque tout est ON POINT, il n’y a pas de tabou, tout est très bien abordé et je trouve qu’elle peut vraiment être importante quand on se cherche un peu en temps que femme, et quant à notre place dans la société. Ah et elle est aussi très drôle, et légère, agréable à regarder, tout en portant de vrais sujets.

Jane the Virgin – Ahhhh Jane the Virgin. La série qui n’arrêtera jamais de me surprendre. Elle est bourrée de twists et de cliffhanger plus tordus les uns que les autres, mais elle ne rate jamais : je suis toujours sur le cul. Je suis en plein dans la saison 5 en ce moment, et avec le cliffhanger de la fin de la saison 4 (sûrement le plus gros jusqu’ici), on a BESOIN de réponses et qu’elle s’en sorte. Evidemment, on est très attachés à Jane, et aux autres personnages, qui pareil, s’ouvrent de plus en plus pour notre plus grand plaisir (wink wink Petra), et donc quand quelque chose de mal arrive, on est vraiment dedans, on ressent, on se reconnait, même si ce genre de chose ne pourrait JAMAIS arriver dans la vraie vie. C’est ce format de telenovela qui est si parfaitement assumé, et si bien réalisé, qui nous plonge dedans à chaque fois, avec le Narrator, qui nous accompagne dans chaque épisode. Bref c’est dur d’expliquer en quoi cette série est ouf, sans l’avoir vue. Mais 3 choses : le format telenovela, le montage, la famille.

Thomas (social média manager)

Ses 3 nouvelles séries préférées de l’année 

Sex Education – J’ai trouvé la série fraîche et sans tabous ! J’ai adoré rigolé avec les personnages tout le long de la saison 1 et il me tarde de découvrir la saison 2 en début d’année prochaine 🙂

His Dark Materials – J’attendais beaucoup de ce reboot après l’échec du premier film. Je suis fan de la série de livre de Philip Pullman et j’étais donc très heureux de retrouver les protagonistes du livre de nouveaux portés à l’écran ! Je ne suis pas déçu.

The Boys – J’ai dévoré la série ! Je la trouve fun, cash et complètement WTF, The Boys c’était la bonne surprise de cette année !

Ses 3 retours des séries préférés

La Casa de Papel J’attendais beaucoup de voir ce que pouvait donner cette nouvelle saison alors qu’elle s’était conclue de la meilleure des façons précédemment. Finalement je n’ai pas été déçu !

Downton Abbey – Mais au cinéma : C’est un retour de série plutôt original puisqu’il s’agit d’un retour au cinéma ! J’étais ravi de revoir tous les personnages et pour moi ce film faisait plus office d’épisode extra large.

Game of ThronesLa fin a fait débat mais j’étais content de retrouver la série après deux ans d’absence ! Chaque épisode était un vrai événement et la série reste pour moi celle qui aura marqué la décennie !

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter