Sherlock, Westworld… Ces séries qui demandent un minimum de concentration

23 mai 2018 - 11h28

Parfois on regarde des séries pour se détendre, oublier le travail, les cours. Et là pas de chances, la série sur laquelle tu as jeté ton dévolu te stresse plus et te demande beaucoup plus de concentration qu’à la normale. En voici certaines qui demandent beaucoup, beaucoup de concentration.

Legion

Série entre maladie mentale, super pouvoirs et narration complexe, Legion est un défi de concentration. C’est bien simple, pour intégrer un épisode, mettez votre téléphone en mode avion, déconnectez votre interphone et bonne chance pour absorber le contenu de cette série brillante et sophistiquée.

Twin Peaks

Twin Peaks a toujours été en marge des grandes séries par son esthétique, son rythme particulièrement lent et son intrigue. Pas forcément complexe à comprendre, l’enjeu est de se laisser happer par l’enquête et de ne pas céder à la tentation de tout lâcher en cours de route.

House of Cards

AHHHHHH les séries politiques. La Maison-Blanche, son président, ses intrigues de couloir et ses manipulations à tous les coins. Le président s’adresse directement à nous, stimulant ainsi notre attention au maximum. Pour House of Cards, lâcher c’est tricher.

Lost

Il est vrai que Lost nous a souvent laissé tout perdus. Surtout vers la fin, quand les scénaristes ont semblé faire la grève du rationnel pour nous proposer des épisodes plus abracadabrantesques les uns que les autres. Mais quand on avait tout compris, on hésitait pas à être fier de soi quand même.

Game of Thrones

Non, ce n’était plus au public de faire preuve de concentration pour GoT. GoT a inventé la concentration pour le public, la série a su convertir la concentration des spectateurs en véritable hypnose, mettant des millions de personnes sous ses ordres. Et si vous ratiez ne serait-ce que trente secondes d’un épisode, vous veniez de faire entrer le drama dans votre vie.

Breaking Bad

Breaking Bad est un cocktail de subtilité… Série ultra divertissante, elle sait aussi nous happer par son intrigue, ses personnages en constante évolution. Garder sa concentration intacte est un défi devant Breaking Bad.

Sherlock

Autant vous dire que vous aurez toujours un wagon, un train, un avion de retard avec ce Sherlock. Niveau concentration on fulmine, on se demande ce que l’on a raté, pas vu, pas compris, raté. Ah non, rien du tout en fait, c’est juste que l’on est largement plus nul que lui. Au final.

Westworld

Jonathan Nolan partage avec son frère Christopher les joies des scénarios compliqués, complexes, difficiles à intégrer du premier coup (coucou Inception). Westworld c’est un western ou les technologies ont déjà leur place. La qualité de son écriture est aussi sa malédiction : différentes timelines, différents niveau de lecture, une intrigue complexe qui nous demande un maxi effort de concentration. Au risque d’être bien, bien largué.

Black Mirror

Récit dystopique sur les dérives des technologies, Black Mirror a été une vraie claque pour les fans. La série britannique propose une série qui se passe dans longtemps mais pas trop, suffisamment proche de nous et en même temps on se sent à mille lieues de ce qui s’y passe, on a de quoi se triturer le cerveau un bon moment. Oui, avec Black Mirror, mieux vaut se poser 5 minutes.

Battlestar Galactica

Série qui a débarqué en 2005 chez nous, Battlestar Galactica est avant tout une série politique, militaire, sociétale et spatiale. Une série remplie d’enjeux où l’attention doit être à son APOGÉE. Allez, on ramasse sa concentration entre deux exams et on se lance dans Battlestar. Now.

Hannah Benayoun
Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email