7 symptômes qui prouvent que tu regardes trop de psychopathes sur Netflix

8 février 2019 - 16h45

Serieously a repéré les symptômes absolument impossibles à éviter lorsque l’on regarde beaucoup trop de séries avec des psychopathes sur Netflix. Mindhunter, You, Ted Bundy, tu as tout vu et tu commences à devenir sérieusement parano… Petit diagnostic.

#1. Tu passes ton temps chez ton opérateur téléphonique

Voilà. Tu as repéré que les psychopathes sur Netflix kiffe beaucoup trop hacker les téléphones, espionner de loin tes petites conversations WhatsApp, tes gifs de Steve Carrell envoyés par Messenger et tu veux demander à Mediapart de mener l’enquête sur ton voisin. Tu as PEUR. Tu crains que ton téléphone tombe entre des mains malveillantes alors tu harcèles ton opérateur pour qu’il te verrouille ton téléphone au max. Histoire de pas tomber sur un Joe Goldberg.

#2. Tu es presque content(e) de retrouver tes petits psychopathes le soir

Symptôme extrêmement ambigu et sacrément répandu : tu savoures les épisodes avec les psychos car c’est trop, trop bien fait. Les séries docu sont fascinantes, te tiennent en haleine et tu veux en savoir plus. Oui, ça a été créé pour ça. Du coup, tu lâches des phrases en continu du type : »Troooooop hâte de voir le final de YOU« , « Ted Bundy c’est vraiment très cool« , « Mindhunter, y’a rien de mieux« . C’est normal. Le processus fonctionne, tu es addict.

#3. Tu t’intéresses à leur milieu naturel, leurs habitudes alimentaires

Tout devient terrible. Tu es tellement FASCINÉ(E) par les psychopathes de Netflix que tu décides d’approfondir les recherches. Non, tous les spécialistes et les flics interviewés n’ont pas assez bien fait leur travail, tu comptes enquêter à ton tour. Tu ouvres mille pages sur Firefox, tu ouvres des navigations privées sur Google (au cas où) et tu achètes un carnet flambant neuf pour mener une enquête officieuse. Le F.B.I n’a qu’un bien se tenir.

#4. Tu t’es farci toute la liste des psychopathes entre 1961 et 2011

C’est bien simple, un psychopathe connu en amène d’autres. Tous t’ont fasciné alors tu décides de lire les biographies de chacun(e) d’entre eux. Tu dégommes la lecture des procès, tu vas sur Youtube trouver toutes les miettes de documentaires possibles et tu bassines ton entourage avec des histoires ultra glauques. Petit warning en tant que pote, TOUT LE MONDE n’aime pas forcément entendre parler de psychopathes.

#5. Tu veilles beaucoup trop tard

Un épisode, deux épisodes, cinq épisodes… Tu connais ça par cœur. Seulement là, tu ne peux pas t’en tenir à quelques épisodes, il faut quand même connaître l’issue d’une telle histoire. Le procès, les témoins, les victimes, tu veux tout savoir. On est en train de jouer aux mind games avec toi, alors tu laisses Netflix gagner. Tu t’endors 5 minutes à 00.30 et coucou il est 7h20. Tu as dû en faire de jolis rêves.

#6. Tu commences à avoir plus d’imagination qu’eux

Tu débriefes les docu-séries avec tes potes et tu te rends compte que ce n’est plus qu’un simple débrief. Tu commences à faire preuve d’imagination : « Alors moi j’aurais jamais répondu ça au procès« , « J’aurais pas procédé comme ci, j’aurais pas fait comme ça, je l’aurais enterré là« . Et là, tu as tes amis qui te regardent comme ça et il est grand temps de parler de Friends si tu veux pas te retrouver seul(e) pour toujours.

#7. Tu analyses tous tes personnages de séries préférées comme des psychopathes

Tu enchaînes les séries de psychopathes, les docu-séries sur les psychopathes, les vidéos Youtube de… Wait for it… Psychopathes ET BIM. Maintenant tu es ensorcelée, complètement biaisé, tu vois des malades, des bouilleurs d’enfants et des mangeurs de chatons partout. De Riverdale à Desperate Housewives en passant par Jane the Virgin. Tu sur-analyses les comportements des personnages de Modern Family, après tout, Phil Dunphy a toutes les caractéristiques du tueur sanguinaire non ? Gentil, père de famille, agent immobilier ? LOUCHE NON ?

Bon, allez, on va se reposer (ou pas) chez Serieously.

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.