The 100 : voilà comment se termine la série

Publié le 1 octobre 2020 - 09h39

Ça y est, The 100 est terminée. Le dernier épisode a été diffusé aux Etats-Unis, et l’histoire de Clarke et les autres survivants a trouvé sa conclusion. Mais que s’est-il passé ? Serieously vous dévoile les ultimes instants de la série.

 

100 épisodes, de nombreuses morts, des retrouvailles, des conflits violents et des sacrifices. The 100 n’a jamais été tendre avec ses personnages et son dernier épisode offre une fin méritée et un repos bienvenu pour Clarke et ses amis. Mais que s’est-il passé dans cette conclusion, alors que Madi et Emori étaient sur le seuil de la mort dans l’épisode précédent, et Bill prêt à lancer la dernière guerre de l’humanité ?

Avec le code en sa possession, Bill passe le test ultime, celui qui l’autorisera à atteindre la transcendance. Il fait face à un juge céleste qui prend la forme de Callie, sa fille, mais avant qu’il ne puisse se passer quoi que ce soit, Clarke débarque dans ce lieu cosmique et tue son ennemi qui a laissé Madi pour morte. C’est alors a elle de passer le test final… Face à Lexa. Oui, Alycia Debnam-Carey fait son grand retour pour ce dernier épisode, en chair et en os. Mais si elle ressemble bien à l’ancienne petite-amie de Clarke, il ne s’agit en réalité pas de Lexa. Mais bien de ce juge qui prend l’apparence des êtres que les personnes testées aiment le plus.

The 100 et l’humanité unifiée

Mais par cet acte violent, et pour tous les autres au cours de la série, Clarke échoue le test, et l’humanité est répétée à faire les mêmes erreurs. Elle est condamnée à s’entretuer, et alors que Wonkru et les Disciples sont sur le point de lancer la guerre, Raven décide de passer le test à son tour, et se retrouve avec Abby (Paige Turco), la mère de Clarke, qu’elle a toujours considéré comme une mère. Raven veut lui montrer qu’il y a du bon dans l’humanité, et alors que Levitt tente d’arrêter le conflit, Sheidheda lui tire dessus et lance les hostilités. Les deux camps se tirent dessus, Echo est touchée alors qu’elle tente de sauver Levitt avec Octavia, et alors que tout espoir est perdu, cette dernière parvient à prendre la parole, et tout le monde dépose les armes.

Mais c’est sans compter sur Indra qui prend sa revanche sur son ennemi mortel, et pulvérise Sheidheda. Le discours d’Octavia sur ce que sont les humains, leur capacité à s’unifier, touche tout le monde à la plus grande surprise du juge, et pour le plus grand bonheur de Raven. Et alors que la guerre est terminée, que l’humanité est sauvée, les personnages commencent à briller d’une lumière dorée et à disparaître en boule d’énergie. Ils transcendent vers un « monde » meilleur, sans douleur, dans lequel leur conscience peut vivre pour toujours.

Transcendance, ou vie mortelle ?

Clarke Lexa The 100

The CW

Madi, dans les bras de Clarke, transcende également, laissant Clarke seule. Cette dernière n’a pas le droit de rejoindre le reste de l’humanité, elle a échoué son test et est condamnée à rester, elle doit vivre avec les conséquences de ses actions. C’est « Lexa », qui revient pour une dernière scène, qui lui explique. Lui confiant que Madi est bien saine et sauve, « là-haut ». Mais The 100 ne s’arrête pas là, un dernier twist vient changer les choses pour Clarke : en marchant avec « Lexa » elle voit un groupe de personne en pleine construction d’un camp. Raven, Murphy, Emori, Echo, Indra, Jackson, Miller, Hope, Octavia, Jordan… Ils sont tous là, revenus sur Terre.

La raison ? Ils ont simplement décidé de ne pas transcender, choisissant de rester sur Terre pour le reste de leurs jours. Parce que oui, c’est une option qu’on peut choisir. Mais à un prix : aucun d’entre eux n’est capable de procréer et représentent donc les tout derniers membres de la race humaine. Madi, elle, est restée, et Clarke n’aurait pas accepté qu’elle choisisse aussi de revenir sur Terre. Elle la préfère saine et sauve, sans douleur, pour toujours.

Mais où est Bellamy ?

Les fans de Bellamy, eux, ont eu le malheur de voir qu’il n’était pas présent. Aucune trace du personnage de Bob Morley dans le dernier épisode de The 100. Dans une interview avec TVLine, Jason Rothenberg explique : « Comme le dit Levitt à Octavia dans le couloir pendant qu’ils protègent Clarke, seuls les vivants peuvent transcender. C’est un moment extrêmement triste pour Octavia de se rendre compte que Bellamy avait raison. C’était juste la règle que nous avons établie pour la transcendance, donc cela n’avait pas de sens à ce stade de ramener Bellamy. »

Une fin douce amère donc, mais qui voit les personnages restant vivre en paix pour le restant de leurs jours.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter