The Flash : Hartley Sawyer (Ralph) viré de la série suite à de vieux tweets racistes et sexistes

Publié le 9 juin 2020 - 09h48

Coup de tonnerre pour la série The Flash puisque l’acteur Hartley Sawyer vient d’être viré de la série suite à des propos racistes, homophobes et sexistes.

 

Décidément l’Arrowverse aura des allures bien différentes lorsque les séries reviendront à l’écran en 2021. Après le départ surprise de Ruby Rose de Batwoman, c’est un acteur, Hartley Sawyer, de The Flash qui ne sera pas de retour dans la saison prochaine, mais pour des raisons bien différentes.

Si la décision de la star de Batwoman semble être personnelle, il en est tout autre pour The Flash puisque l’acteur Hartley Sawyer vient d’être remercié après que plusieurs tweets homophobes, racistes et sexistes, postés notamment entre 2011 et 2014, aient refait surface. La production ne tolérant en aucun cas ce genre de comportement a alors décidé de virer l’interprète de Ralph Dibny.

Hartley Sawyer ne sera pas dans la saison 7

“Concernant les posts de Mr Sawyer sur les réseaux sociaux, on ne tolère aucune remarque dénigrant une race, une ethnicité, une origine, un sexe, ou une orientation sexuelle. De telles remarques sont antithétiques à nos valeurs et notre politique, qui s’évertuent et évoluent pour promouvoir un environnement sûr, ouvert et productif pour nos employés”, peut-on lire dans le communiqué de presse de la CW, la Warner, Berlanti Productions et du showrunner Eric Wallace. Ce dernier a d’ailleurs posté un tweet à part, disant “en avoir le cœur brisé” et être “furieux”.

Elongated Man ne sera donc pas de retour dans la saison 7 de The Flash, prévue pour 2021 et Hartley Sawyer a tout de même tenu à s’exprimer via son compte Instagram. “Je ne suis pas là pour me trouver des excuses – quoiqu’il en soit, mes mots ont un impact et portent de lourdes conséquences. Et les miens ont pu causer de la peine et de l’embarrassement, ainsi que des sentiments que je n’imagine même pas, aux supporters et aux fans, au reste du cast, à l’équipe technique, à mes collègues et amis. Je leur dois tous des excuses. Je dois des excuses à chacun de vous. Merci de me tenir responsable”, peut-on notamment lire sur son post.

Cet événement intervient alors que le mouvement Black Lives Matter est de nouveau au cœur de l’actualité, notamment à cause de la mort tragique de George Floyd, aux Etats-Unis. Plusieurs autres séries ont dû faire face à des polémiques. Parmi elles, Glee, puisque Samantha Ware et d’autres acteurs se sont plaints du comportement toxique et raciste de leur ancienne co-star Lea Michele. Mais aussi Riverdale, dont la production a été vivement critiquée par Vanessa Morgan, confiant avoir un personnage aux intrigues sous-développées et être la moins bien payée du cast.

De son côté, Grant Gustin la star de la série qui incarne Barry Allen / Flash, a réagi à cette affaire sur son compte Instagram : « je n’ai pas grand-chose à ajouter car les pensées d’Eric sont exprimées avec tant d’éloquence et de puissance. Je dirai que j’ai été choqué, attristé et en colère quand j’ai vu les tweets. Les mots comptent. » Pas question de lui pardonner ses propos, donc.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter