9 séries que même les fans ont failli abandonner en cours de route

Publié le 30 octobre 2017 - 17h07

La mort d’un personnage important, un suspense qui a duré trop longtemps… Même les fans hardcore de ces 9 séries ont failli lâcher l’affaire au bout d’un moment.

Pretty Little Liars

Les fans de la première heure de Pretty Little Liars ne se doutaient sûrement pas que le mystère autour de -A durerait 5 saisons et demi (sachant qu’on découvre qui c’est, lors du mid-season finale de la sixième saison). Et pourtant, les scénaristes n’ont pas hésité à tirer sur la corde le plus possible… quitte à perdre des fans en chemin. Reste à voir ceux qui rempileront pour le spin off The Perfectionnists, centré sur Alison et Mona.

Charmed

La mort de Prue Halliwell à l’issue de la saison 3 a porté un coup fatal à Charmed. La série s’est relevée grâce à l’arrivée de Paige, la demi-soeur de Phoebe et Piper, dès la saison suivante. Néanmoins, ce départ lui a fait perdre un paquet d’aficionados. À noter, malgré tout, que Charmed a réussi l’exploit de durer pendant encore 5 ans après le départ de Shannen Doherty.

Teen Wolf

Les fans de Teen Wolf sont fidèles à la meute de Beacon Hills depuis le premier épisode, mais l’absence de Stiles durant la quasi-totalité de la saison 6B a fait perdre patience à bon nombre d’entre eux. Et ça se comprend, quand on sait qu’il apporte une touche d’humour et de légèreté devenue indispensable au show de MTV. Heureusement, il revient pour le final, comme d’autres personnages adorés du public (Derek, Jackson…).

Empire

Dur, dur de rester au top quand on démarre sur les chapeaux de roues ! Les scénaristes d’Empire l’ont bien compris. Après une première saison autant acclamée par le public que par la critique, la saison 2 du soap musical a beaucoup divisé. La faute, notamment, à des storylines qui « sont parties un peu dans tous les sens ». « Ce n’est de la faute de personne… Mais je n’y étais pas préparé. J’en assume la responsabilité dans le sens où je n’étais pas préparé pour une saison 2 » a admis Lee Daniels (le créateur d’Empire) lors d’une interview pour Entertainment Weekly l’an dernier.

 

Grey’s Anatomy

Pas facile de continuer à se renouveler après 14 saisons… et pourtant, Grey’s Anatomy y arrive ! Mais cela ne s’est pas fait sans la disparition de quelques accros en chemin, que ce soit à cause du départ de ses visages emblématiques (Izzie en saison 6, Cristina en saison 10, Derek en saison 11…) ou une lassitude générale. Le soap de Shonda Rhimes peut malgré tout se targuer d’avoir l’une des meilleures audiences de ABC, douze ans après son lancement.

Quantico

Après une première saison addictive, Quantico a suivi le même schéma pour sa saison 2, du moins au début. Dès l’épisode 2×14, le terrorisme a été abandonné pour la politique et les flashforwards sont passés à la trape. Tout comme certains fans. Mais que les fidèles se rassurent : une saison 3 (plus courte) de Quantico verra bien le jour sur ABC.

Glee

Le passage du lycée à l’université est un cap difficile à assumer pour les scénaristes de teen shows, encore plus dans une série comme Glee, centrée sur la chorale de l’école. Ryan Murphy et sa team ont continué à suivre les aventures de Rachel, Kurt & co lors de leur départ à New York, mais ont également introduit de nouveaux visages. Ça passe ou ça casse.

The Vampire Diaries

Une série peut-elle survivre au départ de son actrice principale ? Dans le cas de The Vampire Diaries, la réponse est « oui », étant donné que le show a fait deux saisons sans Nina Dobrev. Néanmoins, certains fans ont lâché l’affaire en cours de route… Sorry Ian Somerhalder.

Twin Peaks

À l’origine, la série créée par David Lynch et Mark Frost repose sur une intrigue fil rouge : qui a tué Laura Palmer ? Donc forcément, une fois l’identité du meurtrier révélée (dans l’épisode 7 de la saison 2), ce n’est pas évident de continuer à tenir le téléspectateur en haleine. Si même Lynch avoue avoir « arrêté de regarder la série » au bout d’un moment, on ne peut certainement pas reprocher aux fans d’en avoir fait autant.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter