Ces actrices de séries qui se sont battues pour avoir le même salaire que leur co-star masculines

6 mars 2020 - 12h30

En 1980 ou en 2020, le combat est toujours le même pour les actrices de séries : peu importe leur rôle, elles sont, en majeure partie du temps, moins bien payées que les hommes. Retour sur neuf femmes qui ont combattu pour une égalité de salaire.

 

Ellen Pompeo (Grey’s Anatomy)

Eh oui, même lorsque leur personnage porte le nom de la série dans laquelle elles apparaissent, les femmes sont moins bien payées. C’est le cas d’Ellen Pompeo, connue mondialement pour son rôle de Meredith Grey. Dans les trois premières saisons de Grey’s Anatomy, Patrick Dempsey gagnait le double de son salaire ! Finalement, les choses se sont améliorées pour elle, même si sa forte augmentation de paye n’est que récente. Depuis 2018, la star de Grey’s Anatomy touche 575.000 dollars par épisode.

Emmy Rossum (Shameless)

En décembre 2016, Emmy Rossum avait fait la Une de la presse après avoir demandé un salaire égal à celui de William H. Macy, sa co-star dans Shameless. Selon elle, elle réclamait (à juste titre) une meilleure paye étant donné qu’elle apparaissait plus longtemps à l’écran, et que, par conséquent, elle était plus présente sur le tournage que William H. Macy. L’acteur l’avait d’ailleurs soutenue en expliquant qu’elle travaillait “aussi dur que moi. Elle le mérite entièrement.” Selon Variety, la chaîne avait proposé une paye égale aux deux stars, mais Emmy Rossum a refusé l’offre en demandant à être plus payée, afin de rattraper le temps perdu où elle touchait moins d’argent. C’est ce qui s’appelle de la belle négo.

Gillian Anderson (X-Files)

Lorsque X-Files est apparue sur nos écrans en 1994, Gillian Anderson avait un salaire inférieur à celui de David Duchovny. Lorsque la série a fait son grand retour en 20, il était prévu que Gillian Anderson ait un salaire inférieur à celui de David Duchovny. Un scandale que l’actrice n’a pas supporté, 20 ans après la première injustice. “C’était le cas auparavant, c’est encore le cas aujourd’hui. C’est arrivé une nouvelle fois ! Je ne sais même pas quoi en dire…”, avait-elle déploré dans la presse. Heureusement pour elle, Gillian Anderson avait fini par toucher la même paye que sa co-star. Mais pas sans pertes et fracas.

Joan Collins (Dynastie)

En connaissant la situation actuelle, vous vous doutez bien que c’était la même chose il y a plusieurs dizaines d’années, voire pire. Lorsque l’interprète d’Alexis Carrington, Joan Collins, débarque dans Dynastie dans les années 80, elle aide le programme à décoller et devenir une série culte. Cela ne voulait pas dire pour autant qu’elle serait mieux payée que John Forsythe, la star du soap. “À partir du moment où j’ai demandé une augmentation, on m’a traité de diva et de chienne”, avait-elle confié à Hello! Magazine. L’actrice obtient finalement gain de cause lors de la dernière saison, où elle est payée autant que sa co-star… mais est coupée de la moitié des épisodes.

Claire Foy (The Crown)

C’est peut-être l’un des cas les plus parlants (et les plus scandaleux) de l’industrie des séries. Durant les deux premières saisons du carton mondial The Crown, Claire Foy, aka nulle autre que la Reine Elizabeth II, était moins bien payée que Matt Smith, qui jouait le rôle du prince Philip. Les producteurs l’ont justifié (tant bien que mal) par le statut de Matt Smith, plus connu que sa co-star grâce à son rôle dans Doctor Who. Malheureusement pour elle, Claire Foy n’aura jamais gagné plus que Matt Smith, puisque le casting a changé pour la saison 3 de la série.

Robin Wright (House of Cards)

Il ne faut pas mentir à Robin Wright ! Lorsque les producteurs de House of Cards ont glissé à l’oreille de l’actrice qu’elle touchait le même salaire que Kevin Spacey, celle-ci les a crus… pour se rendre compte plus tard que c’était faux. L’interprète de Claire Underwood a donc décidé d’en parler dans plusieurs interviews, afin de mettre les choses au clair. “J’ai regardé les chiffres et Claire était plus populaire que Franck. J’ai capitalisé là-dessus et je leur ai demandé de me donner un meilleur salaire.” Il semblerait bien que cela a fonctionné.

Mayim Bialik et Melissa Rauch (The Big Bang Theory)

Le cas de figure de Mayim Bialik et Melissa Rauch est quelque peu différent des précédents. En réalité, les deux actrices de The Big Bang Theory ont réussi à négocier leur salaire en 2017, mais sans atteindre le cachet des cinq stars de la série, puisqu’elles n’apparaissaient pas dans la série depuis le premier épisode. En revanche, les cinq membres du casting original ont accepté de réduire leur salaire à chaque épisode pour mieux payer les interprètes d’Amy et Bernadette. Les pauvres ne touchaient donc plus que 900.000 dollars par épisode, au lieu d’un million… Mayim Bialik et Melissa Rauch seraient donc passées de 200.000 à 450.000 dollars par épisode.

Lauren Cohan (The Walking Dead)

Malheureusement, lorsque des actrices demandent à être mieux payées, elles ne sont pas toujours entendues. C’est le cas pour Lauren Cohan, alias Maggie dans The Walking Dead. Selon plusieurs sources, la comédienne aurait tenté de négocier son salaire à l’horizon de la saison 9, afin d’avoir une paye équivalente aux stars de la série Andrew Lincoln et Norman Reedus. Oui mais voilà, les producteurs ne l’entendaient pas de cette oreille, et les négociations ont donc échoué. La preuve que, même en 2020, le combat n’est pas terminé.

Clément Rodriguez
Journaliste
clement@serieously.com

Je suis le fils spirituel de Jake Peralta (Brooklyn 99) & Roland (Plus Belle La Vie).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des madeleines et du chocolat chaud devant Desperate Housewives.
Clément Rodriguez on EmailClément Rodriguez on LinkedinClément Rodriguez on Twitter