Creepshow : la sérieuse obsession de la semaine

25 septembre 2019 - 15h36

Envie de frissons en ce début d’automne ? Ça tombe bien, la rédac de Serieously vous propose de découvrir la série horrifique Creepshow qui deviendra votre nouvelle obsession.

 

C’est quoi ?

Avec l’arrivée du mois de l’automne et notamment d’Halloween, les shows horrifiques se multiplient pour nous faire toujours plus frissonner. Creepshow devrait alors plaire aux amateurs d’horreur et fans de Stephen King. Cette série d’anthologie est inspirée et continue les histoires racontées dans les films de la franchise Creepshow et dans laquelle le narrateur, The Creep, raconte des contes horrifiques tout droit sorties du comics éponyme.

Certaines intrigues seront directement inspirées de nouvelles d’épouvantes de Stephen King, Joe Hill, Joe R. Lansdale, Bruce Jones ou encore Josh Malerman. Tandis que d’autres ont été écrites directement par la série par John Esposito ou encore John Harrison et Greg Nicotero (The Walking Dead), ce dernier servant de producteur à Creepshow.

Y’a qui ?

Comme il s’agit d’une série d’anthologie racontant différentes histoires d’épouvante, les acteurs peuvent changer d’un épisode à l’autre et autant dire que pour ces 6 épisodes, Creepshow a un beau parterre de stars. Vous y retrouverez notamment David Arquette (Scream), Adrienne Barbeau (Argo), Tobin Bell (Saw), Giancarlo Esposito (Breaking Bad), Tricia Helfer (Lucifer, Battlestar Galactica) ou encore Kid Cudi.

C’est quand ? C’est où ?

Creepshow est une série d’anthologie composée de 6 épisodes qui développeront chacun deux histoires horrifiques. Le premier épisode sera diffusé jeudi 26 septembre sur la plateforme américaine Shudder qui regroupe principalement des séries horrifiques, de fantasy ou des thrillers.

C’est un peu comme…

Difficile de ne pas ressentir l’influence de Stephen King dans une série comme Creepshow qui regorge d’ailleurs d’easter-eggs en référence à l’univers de l’auteur, tout comme Castle Rock. De fait, il n’est pas surprenant que cette nouvelle série d’horreur nous rappelle d’autres œuvres émanant des travaux de King. Forcément, Creepshow s’inscrit directement dans la lignée des deux films de la franchise, écrit par Stephen King et réalisé par George A. Romero pour le premier. Mais pour ceux qui n’auraient pas vu ces longs-métrages de 1982 et 1987, sachez que vous retrouverez une ambiance similaire à Ça.

Côté séries, les fans de Mr. Mercedes, la série de David E. Kelley (Big Little Lies, Ally McBeal), une nouvelle fois inspirée des écrits de Stephen King, devraient beaucoup aimer le ton et les intrigues explorées dans Creepshow. Même si l’horreur prendra vite le pas sur le côté thriller de Mr. Mercedes, on retrouve des thèmes et l’humour noir qui sont chers à Stephen King.

Le détail qui change tout

La tagline de Creepshow depuis le film de 1982 est « The most fun you’ll have being scared », qui peut se traduire par « avoir peur n’aura jamais été aussi fun » en français, et pour cause, les histoires racontées allient savamment l’horreur, l’épouvante à l’humour, souvent noir, mais aussi et surtout des monstres toujours plus originaux et gores. Avec Creepshow, il faut s’attendre à retour aux sources côté horreur, qui saura certainement plaire aux fans de Stephen King, où il ne fait pas bon juste avoir peur mais où les intrigues ouvrent tout un imaginaire. Il ne faudra peut-être juste pas regarder les épisodes avant de dormir !

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

Criminal

The I-land

The Spy

Carnival Row

Love Alarm

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter