Un, Dos, Tres : quels acteurs pourraient jouer Lola, Pedro et Roberto dans un remake US ?

5 mars 2018 - 11h08

Et si Un, Dos, Tres cédait à la mode des revivals, reboots et autres réadaptations de séries cultes ? La rédac’ de Serieously a imaginé à quoi pourrait ressembler le casting d’un remake américain du show espagnol.

Non, un remake américain de la série culte Un, Dos, Tres n’est pas en préparation ! Mais la rédac’ de Serieously s’est malgré tout amusée à imaginer ce que cela pourrait donner… Be ready.

Lola Fernandez = Victoria Justice (Victorious)

Avec sa petite bouille d’ange, Victoria Justice serait parfaite en Lola, la femme enfant. Sans oublier qu’elle a une superbe voix… comme elle l’a prouvé à de nombreuses reprises dans la série de Nickelodeon.

Pedro Salvador = Thomas Doherty (The Lodge)

On imagine bien Thomas Doherty reprendre le rôle du love interest de Lola, également l’un des élèves les plus talentueux et prometteurs de sa promo.

Silvia Jauregui = Sofia Carson (Descendants)

Qui mieux que Sofia Carson dans le rôle de la bomba latina de l’école Carmen Arranz ? De plus, la jeune femme qui sera bientôt à l’affiche de The Perfectionists a déjà prouvé ses talents d’actrice, chanteuse ET danseuse sur Disney Channel.

Roberto Arenales = Louis Hunter (The Fosters)

Dans le rôle du bad boy arrogant, drôle et malgré tout attachant, la rédac’ de Serieously a pensé à Louis Hunter. L’acteur a fait un passage remarqué dans plusieurs épisodes de The Fosters, où il jouait Nick Stratos, le petit ami perturbé de Mariana.

Ingrid Munoz = Rita Volk (Faking It)

Pour le rôle de la bonne copine plus déjantée et plus expérimentée que les autres (ou presque), on imagine bien l’héroïne de la trop courte Faking It.

Jero Ruiz = Justice Smith (The Get Down)

The Get Down a peut-être connu une annulation brutale sur Netflix, mais la série hip-hop a malgré tout permis de révéler au monde entier le talent de Justice Smith. Artiste multi-facettes, il cartonnerait en Jero dans un remake américain de Un, Dos, Tres.

Marta Ramos = Adelaide Kane (Reign)

Pour Marta, la ballerine number one de l’école Carmen Arranz, on mise sur Adelaide Kane, inoubliable Mary de Reign.

Juan Taberner = Trai Byers (Empire)

Dans le rôle du prof de musique qui brise des coeurs (coucou le triangle amoureux Diana/Juan/Ingrid), on parie que Trai Byers serait parfaitement à la hauteur. Lui qui a déjà une belle expérience en matière de séries musicales, grâce à son rôle d’Andre Lyon dans Empire

Diana De Miguel = Roselyn Sanchez (Devious Maids)

Diana est la prof de danse bitchy de l’école. Alors qu’elle a déjà prouvé qu’elle était aussi à l’aise dans un rôle de sassy queen que sur une piste de danse, Roselyn Sanchez a le CV parfait pour marcher sur les pas de Beatriz Rico dans Un, Dos, Tres.

Cristobal Soto = Alan Cumming (The Good Wife)

Aussi célèbre pour ses rôles sur le petit écran (The Good Wife, The L Word, Sex And The City…) que pour sa carrière à Broadway, Alan Cumming crèverait l’écran en prof d’art dramatique excentrique et over-the-top.

Adela Ramos = Sutton Foster (Younger)

Parce qu’elle a déjà montré toute la grâce qu’elle a en prof de danse classique dans la série Bunheads, on imagine bien Sutton Foster dans le rôle d’Adela.

Carmen Arranz = Debbie Allen (Grey’s Anatomy)

Last but not least. Debbie Allen est aujourd’hui connue des fans de Grey’s Anatomy comme la mère de Jackson Avery, mais elle s’est fait connaître dans la série musicale Fame en 1982 dans le rôle de la prof de danse Lydia Grant. Un, Dos, Tres étant plus ou moins inspirée de Fame, ce petit clin d’oeil serait priceless. Surtout qu’on imagine grave Debbie Allen en impitoyable directrice d’école.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter