Parfois on se demande si ces personnages de séries ont vraiment 16 ans

7 janvier 2019 - 12h38

Les teen séries semblent à milles lieues de la réalité adolescente par moments. Bars clandestins, parents absents, ennemis mortels… On a (vraiment) tendance à oublier qu’ils n’ont que 16 ans !

Veronica Lodge (Riverdale)

À la fin de la saison 2 de Riverdale, Veronica se ligue contre son père, le dangereux et surpuissant Hiram Lodge, et rachète le speakeasy, un bar clandestin situé au sous-sol de chez Pop’s. Du haut de ses 16-17 ans max, la jeune femme dirige un endroit exclusivement réservé à des personnes majeures en temps normal. À côté de ça, Veronica doit faire sortir son petit ami Archie de prison… Normal quoi. On se demande juste si elle a le temps de faire ses devoirs pour l’école.

Scott McCall (Teen Wolf)

Avant de se transformer en loup-garou, Scott menait une vie d’ado plutôt banale. Tout a changé en une morsure : responsabilités multipliées par 1000, nouveaux ennemis dangereux si ce n’est mortels, statut de chef de meute… Heureusement que Stiles est là pour le ramener à la réalité.

Naomi Clark (90210)

Dès son premier épisode, le spin-off de Beverly Hills 90210 nous en met plein la vue avec la fête d’anniversaire pour les 16 ans de Naomi Clark. On se croirait à une soirée organisée par la famille Kardashian, tant ça brille de partout, ou dans un épisode de Mon Incroyable Anniversairepour ceux qui se souviennent de l’émission de télé-réalité diffusée sur MTV. Mais ce n’est pas tout : au fil de ses 5 saisons, 90210 a été particulièrement over-the-top concernant le train de vie de nos héros. Qui peut dire qu’il vit dans une chambre d’hôtel de luxe à seulement 16 ans ? Naomi. Mais c’est pour ça qu’on t’aime, 90210.  

Nathan Scott (Les Frères Scott)

Véritable coqueluche de son lycée, au démarrage des Frères Scott, Nathan fait la connaissance de Haley. Il tombe fou amoureux de la jeune femme et, hop, ils se marient à seulement 16 ans. Pendant ce temps-là, ne supportant plus les conflits permanents entre ses parents, il s’émancipe et emménage seul. La vie est aussi simple que ça à Tree Hillsi l’on en oublie les psychopathes à tous les coins de rue. 

Les Pretty Little Liars

Prises pour cible par un maître chanteur, Aria, Emily, Hanna, Spencer, Alison et Mona deviennent littéralement les poupées de -A. N’importe quel(le) ado aurait prévenu ses parents ou la police dès le premier SMS chelou, mais pas les courageuses héroïnes de Pretty Little Liars.

Archie Andrews (Riverdale)

En tant que héros de Riverdale, Archie Andrews se doit d’avoir moins de chance que tous les autres personnages. Mais genre, vraiment moins. Résultat : il est pris à parti pour un *faux* agent du FBI, devient l’homme à tout faire du père de sa petite amie, finit en prison pour un crime qu’il n’a pas commis… Et on en passe.

Jenny Humphrey (Gossip Girl) 

Qu’on se le dise : PERSONNE n’a la vie d’un gamin de 16 ans dans Gossip Girl. Blair, Chuck, Serena, Nate et même Dan n’ont clairement pas la même routine que n’importe quel ado. Mais notre choix s’est porté sur Jenny, âgée de 14 ans au début de la série. Prête à tout pour intégrer le cercle très fermé de l’élite new-yorkaise, elle enchaîne bêtises et coups bas. Petit à petit, Miss Humphrey se met à sécher les cours pour travailler comme styliste au sein de la société d’Eleanor Waldorf. Elle se fait carrément bannir de l’Upper East Side à la fin de la saison 3, par Blair Waldorf herself… Ça arrive tous les jours dans la vraie vie, après tout, non ?

Miley Stewart (Hannah Montana)

Miley Stewart mène une vie d’adolescente normale le jour, mais se transforme en Hannah Montana le soir. Elle enfile une perruque blonde, se maquille et devient alors la pop star la plus adulée de sa génération. Une double vie qui a fait rêver des millions de jeunes téléspectateurs dans les années 2000, mais pas méga réaliste. Là encore, c’est pour ça qu’on l’aime tant.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter