Luna Nera : la sérieuse obsession de la semaine

Publié le 29 janvier 2020 - 17h55

Après 9-1-1 : Lone Star, changement total de décor cette semaine avec un gros plan sur Luna Nera, la série de sorcières italienne qui va vous envoûter !

 

C’est quoi ?

Luna Nera est une série italienne surnaturelle et horrifique qui se déroule dans les années 1600 dans la campagne romaine. On suit la jeune Ade, âgée de 16 ans et déjà sage-femme, quand sa vie bascule après le décès d’un nouveau-né. Accusée de sorcellerie, Ade fuit et se fait accueillir par une famille de “sorcières”. La jeune femme devra alors choisir entre accomplir sa destinée et l’amour impossible qui l’unit à un garçon, fils de chasseurs de sorcières…

Y’a qui ?

Dans le rôle de l’héroïne, Ade, on retrouve Nina Fotaras (Le Nom de la rose, SKAM Italia). Nathan Macchioni (Le Nom de la rose), Federica Fracassi (Les Opportunistes), Astrid Meloni (L’isola di Pietro) ou encore Manuela Mandracchia (Fais de beaux rêves).

C’est quand ? C’est où ?

Les 6 épisodes de la première saison de Luna Nera débarquent le 31 janvier prochain sur Netflix.

C’est un peu comme…

Avec Luna Nera, on est loin des séries comme Legacies ou encore Charmed côté sorcières. La nouveauté italienne de Netflix se rapproche plus de Salem, qui s’intéresse notamment aux fameuses chasses aux sorcières et jugements pour affiliation avec le Diable. Salem et Luna Nera se déroulent d’ailleurs à la même époque, mais sur deux continents différents et explorent la traque des sorcières.

Par ailleurs, si Les Nouvelles Aventures de Sabrina adoptent un ton bien différent – notamment dû à l’époque – on retrouve un gros thème en commun outre la sorcellerie : une histoire d’amour impossible. Dans Sabrina, c’est le couple Sabrina/Harvey, entre une sorcière et un humain, tandis que dans Luna Nera, elle unit Ade et le fils de chasseurs de sorcières.

Le détail qui change tout

Luna Nera est l’adaptation des romans éponymes écrits par Tiziana Triana. Pour écrire ses romans, l’autrice a puisé dans de vraies sources italiennes datant du 17e siècle et s’intéressant à la chasse, la capture et aux jugements des femmes considérées comme “sorcières”. Cela donne alors un cadre plus authentique à ses écrits et par conséquent à la série, notamment parce que Tiziana Triana a également participé à l’écriture des scénarios de Luna Nera.

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

9-1-1 : Lone Star

Medical Police

The Witcher 

The L Word : Generation Q 

V-Wars

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter