12 personnages féminins de séries avec un dark side

18 octobre 2019 - 17h05

Sous leurs allures tantôt sages, tantôt angéliques, ces 12 personnages féminins de séries ont pourtant un côté (bien) sombre dans leur personnalité.

Betty Cooper – Riverdale

Les fans de Riverdale n’oublieront jamais ce moment où Betty a débarqué avec sa perruque noire. Sous ses allures de petite fille sage, Miss Cooper cache un côté bien sombre, avec lequel elle lutte pendant une bonne partie de la saison 2. Si la perruque et Dark Betty ne devraient (malheureusement) pas revenir dans cette troisième saison, on espère que les scénaristes continueront de jouer avec la dualité de son personnage.

Willow Rosenberg – Buffy contre les vampires

Quand on pense à Dark Betty, on pense forcément à l’une de ses possibles inspirations : Dark Willow. Dans la saison 6 de Buffy contre les vampires, la meilleure amie de la Tueuse se transforme du tout au tout après la mort de Tara. Envahie par la colère, la sorcière n’a plus qu’une idée en tête : venger la mort de sa petite amie. À côté de Dark Willow, Dark Betty est une gentille adolescente.

Arya StarkGame of Thrones

Là encore, c’est l’envie de vengeance qui va réveiller le côté sombre chez Arya Stark. Enfant déjà rebelle, elle préfère apprendre à sa battre plutôt qu’à coudre et autant dire que cela lui sera très utile par la suite… Après la mort de son père, Arya commence à se faire une liste d’ennemis à tuer et l’exécute petit-à-petit au cours de la série. Autant dire qu’il ne vaut mieux pas l’offenser !

Sabrina Spellman – Les Nouvelles Aventures de Sabrina

Au premier abord, Sabrina est une adolescente tout ce qu’il y a de plus normal. Mais le fait qu’elle soit mi-humaine, mi-sorcière, a aussi un effet sur sa personnalité. À quelques reprises au cours des 10 épisodes des Nouvelles Aventures de Sabrina, on a vu l’héroïne se laisser emporter par son besoin de vengeance. La magie réveille en elle parfois un côté bien plus sombre et on est certain que cela sera encore plus exploité dans la saison 2.

Hope Mikaelson – Legacies

Hope n’a jamais prétendu être une gentille petite sorcière. Digne héritière de la famille Mikaelson, l’adolescente a tendance à s’emporter, à ne pas faire confiance et à avoir soif de vengeance. Des éléments déjà présents dans The Originals et confirmés dans Legacies. En deux épisodes, Hope a eu le temps de pratiquer de la magie noire à plusieurs reprises mais aussi d’envisager de tuer un autre personnage. Elle n’est pas la fille de Klaus pour rien.

Olivia PopeScandal

On nous présente Olivia Pope comme une gladiatrice prêchant la bonne parole. Mais au fil des saisons, son personnage devient de plus en plus sombre, quitte à se mettre tous ses amis à dos. Complots, meurtres, plus rien n’arrête Olivia Pope lorsque le pouvoir et la Maison Blanche sont en jeu.

Fiona GallagherShameless US

Tous les Gallagher ont plus ou moins hérité d’un côté sombre et l’aînée, Fiona, n’en est pas exempte. Si elle a dû prendre soin de ses frères et sœurs pendant des années, elle a aussi eu son lot de pétages de plombs. Cela ne fait pas d’elle une mauvaise personne pour autant, mais il ne vaut mieux pas s’en prendre à elle – ou à un des Gallagher d’ailleurs.

Caroline Forbes – The Vampire Diaries

Caroline a été la vampire modèle pendant plusieurs saisons, étant notamment le personnage avec le plus grand sens moral. Tout s’effondre lorsqu’elle perd sa mère et décide d’éteindre son humanité. Son côté mean girl présent au début de la série reprend le dessus et est multiplié par le fait qu’elle soit maintenant une vampire. Plus rien ne l’arrête, elle réussit même à convaincre Stefan d’éteindre son humanité à son tour.

Emily Thorne – Revenge

Une fois n’est pas coutume, c’est la soif de vengeance qui va mettre au grand jour les qualités manipulatrices et destructives d’Emily Thorne aka Amanda Clarke. La jeune femme va très loin pour détruire ceux qu’elle juge responsables de la mort de son père.

Carla – Elite

Les apparences sont parfois trompeuses et d’ailleurs le sourire innocent de Carla se cache une véritable reine des glaces. Le soir du meurtre de Marina, l’adolescente fait preuve d’un sang-froid à toute épreuve, prête à tout pour protéger le coupable. Et cela ne nous étonnerait pas de la voir encore plus impitoyable dans la saison 2 d’Elite.

Claire Underwood – House of Cards

Le personnage de Claire Underwood de House of Cards est particulièrement intéressant. Elle est perçue à la fois comme une femme politique souhaitant vraiment le meilleur pour son pays, mais aussi quelqu’un qui fera tout pour rester au pouvoir coûte que coûte. Claire Underwood n’a aucun problème à enfreindre les règles, voire même les lois, et a participé plus de complots avec son mari qu’autre chose.

Trish Walker – Jessica Jones

Certes Jessica est loin d’une héroïne parfaite, entre abus d’alcool et problèmes de tempérament, mais elle ne mettra jamais ses proches en danger si elle peut l’éviter. En revanche, dans la saison 2 de Jessica Jones, on découvre une nouvelle facette de Trish, sa meilleure amie, tellement prête à tout pour obtenir des pouvoirs qu’elle enlève un docteur, met Marcus en danger et bien plus encore. Au final, Trish cache un côté bien plus sombre de sa personnalité que Jessica.

Marion Le Coq
Journaliste
[email protected]

Fille spirituelle de - Veronica Mars & Ragnar (Vikings)
Snack&Chill du moment - Friends & pizza & vin
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter