Two Sentence Horror Stories : la sérieuse obsession de la semaine

7 août 2019 - 16h16

Exit la romance et place à l’horreur cette semaine avec une nouvelle sérieuse obsession qui risque de vous faire passer des nuits blanches. Focus sur Two Sentence Horror Stories, l’adaptation par la CW du phénomène viral.

C’est quoi ?

Two Sentence Horror Stories est directement inspirée de fan fictions horrifiques devenues virales. Il s’agit d’une série d’anthologie, dans laquelle chaque épisode raconte histoire d’horreur différente et abordant des thèmes universels. Le show de Vera Maio (Eastsiders) se veut volontairement ancré dans la réalité en montrant que malgré les avancements technologiques, les inégalités sociales ou la crise écologique, les peurs qui animent les humains restent plus ou moins les mêmes. Préparez-vous alors à frissonner.

Y’a qui ?

Chaque épisode racontant une histoire différente, le casting change d’un épisode à l’autre. Parmi les acteurs choisis pour Two Sentence Horror Stories, on retrouve notamment Nicole Kang (Batwoman, YOU), Jim Parrack (The Deuce), Aleyse Shannon (Charmed), Greta Quispe (New Amsterdam), Wai Ching Ho (The Defenders) ou encore Kate Jennings (Notorious).

C’est quand ? C’est où ?

Two Sentence Horror Stories débute à partir du 8 août sur la chaîne américaine The CW, à raisons de deux épisodes par soir pour un total de 8 sur la première saison.

C’est un peu comme…

Tout comme Channel Zero, Two Sentence Horror Stories a trouvé son inspiration sur internet auprès d’une histoire horrifique. En effet, la saison 1 de Channel Zero est très largement inspirée d’une creepypasta, soit une légende urbaine diffusée et partagée sur internet. Que ce soit pour Two Sentence Horror Stories ou Channel Zero, ces histoires sont d’abord destinées à effrayer le spectateur, même si la seconde avait également une dimension surnaturelle.

Par ailleurs, le concept mis en avant par Two Sentence Horror Stories n’est pas s’en rappeler celui de la très plébiscitée Black Mirror. Dans les deux séries, chaque épisode raconte une histoire différente, avec de nouveaux personnages et sont des contes modernes destinées à nous faire réfléchir sur la société actuelle tout en nous effrayant ou nous choquant. Contrairement à Black Mirror cependant, Two Sentence Horror Stories ne s’annonce pas dystopique et est proposé sur un format bien plus court avec des épisodes de seulement 30 minutes.

Le détail qui change tout

Two Sentence Horror Stories se démarque des autres séries horrifiques de par son concept original et novateur. Elle est directement inspirée d’un court format digital devenu viral éponyme. Si le contenu a autant plu sur internet, on ne peut qu’imaginer le succès à venir pour la série de Vera Maio. Chaque épisode commencera avec une phrase, suivie d’une intrigue à vous filer la chair de poule et se terminera par une seconde phrase. Par ailleurs, le format court – 30 minutes par épisodes – permet une immersion intense pour le spectateur, un condensé de frissons. Enfin, les 8 épisodes promettent de s’intéresser à des genres horrifiques différents, de quoi satisfaire tous types de fans.

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

Quatre mariages et un enterrement

The Boys

Pandora

The Rook

Euphoria

  • Décryptage
  • sérieuse obsession
  • two sentence horror stories
Marion Le Coq
Journaliste
[email protected]

Fille spirituelle de - Veronica Mars & Ragnar (Vikings)
Snack&Chill du moment - Friends & pizza & vin
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter