Les 12 relations frères et soeurs les plus goals des séries

Que vous soyez enfant unique ou issu(e) d’une famille nombreuse, il vous sera difficile de rester insensible au charme de ces relations frères-soeurs tirées de vos séries préférées !

Sam et Dean (Supernatural)

En 13 saisons (et ça continue), Sam et Dean ont partagé les mêmes délires, ont risqué leur vie l’un pour l’autre à de nombreuses reprises, se sont retrouvés dans les pires situations mais n’ont jamais perdu espoir… certainement parce qu’ils étaient toujours là l’un pour l’autre. Les frères Winchester peuvent se targuer d’être la vraie force de Supernatural.

Monica et Ross (Friends)

Ross a beau avoir été largement chouchouté par ses parents (et c’est toujours le cas), Monica ne lui en tient pas rigueur avec le temps. Au contraire, le frère et la soeur Geller sont méga proches l’un de l’autre, et les années n’ont fait que solidifier leur relation. À l’opposé de Rachel et ses soeurs – on se souvient du fameux dilemme « si jamais vous mourrez, qui aurait la garde d’Emma ? ».

Les soeurs Halliwell (Charmed)

Le succès planétaire de la série créée par Constance M. Burge repose clairement sur les liens forts entre nos trois héroïnes, qui se découvrent des pouvoirs magiques du jour au lendemain. Leur combat perpétuel contre les forces du Mal les pousse à se rapprocher et à s’unir, malgré des rapports tendus entre Prue et Phoebe au début. La mort de Prue restera à jamais gravée dans l’esprit des fans de Charmed, même si la transition avec leur demi-soeur Paige a été très bien amenée. Fingers crossed pour que le reboot nous offre un trio aussi emblématique.

Serena et Eric (Gossip Girl)

Et si le duo le plus fort de Gossip Girl n’était ni Blair & Chuck, ni Blair & Serena… mais Serena & Eric ? Après tout, la it girl fait son grand retour dans l’Upper East Side pour veiller sur son petit frère, suite à sa tentative de suicide. Elle le soutient, le protège et lui voue un amour inconditionnel, ce qui est réciproque bien sûr. Serena et Eric sont peut-être les deux seuls personnages de la série à ne s’être jamais faits de coups bas, ce qui n’est pas rien dans cet univers impitoyable.

Elena et Jeremy (The Vampire Diaries)

Ils ont parfois du mal à se comprendre – crise d’adolescence oblige – mais Elena et Jeremy sont prêts à tout l’un pour l’autre, y compris à risquer leur vie. Il faut dire qu’ils ont traversé des épreuves extrêmement douloureuses, à commencer par la mort de leurs parents, ce qui les a éloignés un certain temps puis fortement rapprochés.

Les « Big Three » (This Is Us)

Kevin, Kate et Randall ne partagent pas seulement la même date de naissance, ils entretiennent une relation des plus fusionnelles (merci Jack et Rebecca). Si le duo Kevin-Kate paraît nettement plus développé, le temps et les épreuves de la vie permettent à Kevin de se rapprocher de son frère adopté – après l’avoir jalousé pendant longtemps. On ne les appelle pas les « Big Three » pour rien.

Alex et Justin (Les Sorciers de Waverly Place)

Sorry Max, mais Alex et Justin ont un lien privilégié… La cadette des Russo prend un malin plaisir à se moquer de son grand frère, qui est le petit génie de la famille, mais l’aime très fort. Tandis que Justin veille constamment sur Alex, même s’il n’approuve pas toujours ses choix… Les fans des Sorciers de Waverly Place ne sont pas prêts d’oublier cette scène bouleversante du film tiré de la série, où Alex fond en larmes quand Justin ne se souvient plus d’elle.

Bellamy et Octavia (The 100)

Seuls frère et soeur de l’Arche, Bellamy et Octavia ont presque été forcés d’afficher un front uni (face à la règle qui interdit d’avoir plus d’un enfant). Bellamy s’est donc donné pour mission de toujours protéger sa soeur, après lui avoir choisi le prénom d’Octavia… Malgré des hauts et des bas, leur relation est et restera toujours l’un des points forts de The 100 aux yeux des fans.

Les Adams Foster (The Fosters)

Venant tous de cultures et de milieux différents, Brandon, Callie, Jesus, Mariana et Jude forment une fratrie extrêmement soudée et unie. Si certains duos ressortent au sein du clan Adams Foster – on pense à Callie et Mariana, qui vont avoir leur propre spin off – les enfants de Stef et Lena sont quand même tous très proches les uns des autres.

Seth et Ryan (Newport Beach)

Les liens du coeur sont plus forts que les liens du sang, et ce ne sont pas pas Seth et Ryan qui vous diront le contraire. Le bad boy de Chino bouleverse le quotidien des Cohen lors de son arrivée à Orange County, pour le meilleur. Il devient le premier ami de Seth, son BFF, son frère. Incontestablement le « couple » le plus goals de Newport Beach.

Betty et Hilda (Ugly Betty)

Les soeurs Suarez sont à l’opposé total l’une de l’autre : Betty est sage, réservée et peu soucieuse de son apparence, tandis que Hilda est exubérante, sassy (quoique Betty n’est pas du genre à se laisser faire non plus…) et toujours apprêtée. Mais, élevées avec un grand sens de la famille, elles sont toutes les deux très proches et très soudées. Chacune respecte et soutient l’autre dans ses projets et dans ses choix de vie respectifs.

Lucas et Nathan (Les Frères Scott)

Les frères Scott commencent par être rivaux, quand Lucas rejoint le lycée de Nathan, intègre « son » équipe de basket et commence à tourner autour de sa petite amie Peyton. Nathan le lui fait payer… mais ça, c’était avant que Haley ne s’en mêle… et que Nathan et Lucas apprennent à se connaître. Face à un père aux tendances diaboliques, les héros de One Tree Hill décident de faire table rase du passé et de devenir amis. Une très belle relation fraternelle est née.


Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter