12 personnages de séries qui se seraient détestés #Clash (saison 2)

Publié le 18 janvier 2018 - 17h16

Tous sont des personnages cultes de séries mais rien ne dit que deux personnages cultes fassent la paire, certains se seraient certainement détestés pour mille et une raisons… Voyez plutôt.

Summer Roberts (Newport Beach) vs. Cheryl Blossom (Riverdale)

Rien à redire sur ces demoiselles, elles sont les reines des pestes du lycée. Cependant les méthodes de chacune pour s’imposer divergent. L’une, Summer, a une tendance au caprice et à la bouderie, alors que Cheryl est plus stratège et plus technique dans la manière de mener sa barque. L’une verrait l’autre trop faible et l’autre verrait son ennemie bien trop perverse. Les goûts et les couleurs…

L’astuce pour les réunir : se passer un coup de fil affalées sur le lit, elles ont cette manie en commun.

Henry VIII (Les Tudors) vs. Lord Crawley (Downton Abbey)

Deux nobles anglais, deux époques, deux styles, deux salles, deux ambiances. Henry VIII aurait sûrement tourné de l’œil face à un lord aussi classe que Lord Crawley. Pas de décapitation intempestive en cas de crise conjugale, pas de guerre déclarée au voisin si sa haie dépasse un peu dans le domaine, pas de tutoiement envers les domestiques, un papa (parfois) attentif aux désirs de ses filles… Vraiment, autant de douceur chez un noble ne taperait absolument pas dans l’œil de l’impitoyable roi.

L’astuce pour les réunir : une bonne partie de chasse au faisan dans la forêt et un banquet. Oh wait, Lord Crawley est peut-être végétarien.

Marissa Cooper (Newport Beach) vs. Meredith Grey (Grey’s Anatomy)

Entre les deux héroïnes de séries, pas de soutien possible. Plutôt malchanceuses dans la vie, chacune aime bien se sentir réconfortée, comprise, écoutée, cajolée, car elles sont un peu persuadées d’être les plus malheureuses sur terre. Pas le temps d’écouter les soucis de l’autre, il faut d’abord régler SES problèmes. Qui gagnera la bataille de celle qui est la plus à plaindre? Les paris sont ouverts !

L’astuce pour les réunir: Faire un tableau Excel de tous leurs malheurs et comparer les résultats, une bonne fois pour toute.

Phoebe Buffay (Friends) vs. Don Draper (Mad Men)

Il n’y a pas plus opposé que notre Phoebe adorée et Don Draper, le Don Juan de Mad Men. Phoebe, militante végétarienne, écologiste convaincue et pour la défense des animaux. De milieu modeste, elle ne s’offre quasiment rien de cher ou de neuf, complètement l’opposé de ce cher Don Draper. Séducteur, publicitaire ultra consumériste, qui offre des fourrures à gogo à sa femme et ses maîtresses. Phoebe remet en question la théorie de l’évolution alors que Don Draper est un réaliste pragmatique et cynique. Elle dit tout haut ce qu’elle pense, Don peut se taire pendant six épisodes de peur de perdre de son mystère. Pas certain que les deux se soient tombés dans les bras.

L’astuce pour les réunir: Une bouteille de vin à boire ensemble, tous les deux aiment bien s’envoyer un petit verre de temps en temps, voire douze.

Sabrina l’apprentie sorcière vs. Buffy contre les vampires

Est-ce que la question se pose vraiment. Ces deux-là se seraient menées une guerre totale, pouvoir contre pouvoir. Buffy aurait fait de Sabrina sa proie, l’insultant de tous les noms d’oiseaux, l’accusant de ne rien savoir faire disparaître sans ses tantes, alors que Buffy, elle se débrouille toute seule comme une grande, son petit pieu dans la poche de son jean. Sabrina préfère passer son temps dans sa chambre à papoter avec son animatronique de chat alors que Buffy peut faire des veillées macabres dans des cimetières, sans pression. Le débat n’est pas permis, ses deux là se détesteraient.

L’astuce pour les réunir: Faire un petit stage d’été à Poudlard pour les calmer un peu.

Les Dunphy (Modern Family) vs. les Camden (7 à la maison)

Essayer d’imaginer un dîner entre les Dunphy et les Camden et le chaos est assuré. Deux familles, deux philosophies de la vie. Les Dunphy n’ont rien de la famille parfaite, parents débordés, enfants intenables, portes qui claquent, gaffes à répétitions… Les Camden ont certes leurs petits soucis mais restent des problèmes de famille où au fond, pas grand chose ne dépasse et où les enfants restent toujours bien coiffés à la fin de l’épisode. Si ces deux familles habitaient l’une à côté de l’autre, devinez qui aurait eu sa voiture rayée à la clef?

L’astuce pour les réunir: Phil Dunphy. C’est tout.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email