The Walking Dead : 9 raisons pour lesquelles les fans ont arrêté de regarder

14 mai 2018 - 10h47

La guerre contre Negan n’a pas fait que du bien à la The Walking Dead, au contraire. L’arrivée de Negan aurait dû faire exploser les audiences et ravir les fans au plus haut point, c’est tout le contraire qui s’est passé. On vous donne 9 raisons pour lesquelles les téléspectateurs ont déserté la série au fil des épisodes depuis quelques années.

La saison 8 de The Walking Dead s’est achevée devant 7,9 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis. Autant de fans qui ont vu Rick vaincre Negan et l’épargner devant une Maggie aussi dévastée que revancharde. Un chiffre qui symbolise parfaitement la chute de la série, puisque c’est la pire audience pour un épisode final depuis celui de la saison 1 en 2011. Mais comment expliquer ce désamour des fans ?

La mort de Glenn et d’Abraham trop violente

Les fans des comics l’attendaient, ceux de la série la redoutaient. L’arrivée de Negan a été aussi spectaculaire que nuisible pour The Walking Dead. Jeffrey Dean Morgan est apparu dans le rôle du leader des Sauveurs dans les dernières minutes du finale de la saison 6 et après un discours intense et macabre, il a tué l’un des héros à coups de batte dans une scène filmée à la première personne. Il a fallu attendre le premier épisode de la saison 7 pour découvrir l’identité de la victime : Abraham. Malheureusement, il a rapidement été suivi par Glenn, dont l’oeil est ressorti de son orbite. Si la scène et ce plan en particulier sont l’un des points culminants du comics, ils posent problème dans la série, notamment dans la mise en scène de leur extrême violence.

Les fausses morts de Glenn

Avant de rencontrer son destin tragique – et Lucille surtout – Glenn a offert quelques frayeurs aux fans de la série au début de la saison 6. En vadrouille avec Nicholas, ils se retrouvent sur une benne à ordure entourés de dizaines et dizaines de zombies. Lâche comme il est, Nicholas se suicide d’une balle dans la tête, entraînant Glenn dans sa chute. Les scénaristes ont cru bon faire croire aux fans que le jeune survivant est mort sur le moment, dévoré par les créatures… Pour révéler 3 épisodes plus tard qu’il avait réussi à se cacher sous la benne. Ben voyons.

Où sont passés les zombies ?

C’était l’une des forces des premières saisons, le véritable danger d’un nouveau monde dominé par ces créatures. Tous les personnages pouvaient se faire mordre à tout moment et mourir sous les yeux des autres survivants impuissants. On pense notamment à la petit Sophia, la fille de Carol, dont la révélation à la mi-saison 2 avait choqué tous les fans. Mais ces dernières saisons, il suffit limite d’éternuer pour les faire fuir. 7 zombies attaquent un survivant en même temps ? Pas de souci, il va s’en sortir. Bien sûr, les scénaristes se sont quelque peu rattrapés avec Carl, mordu dans l’épisode 6 de la saison 8. Mais ce fut une erreur.

Daryl

Daryl est rapidement devenu l’un des personnages préférés des fans, si ce n’est le préféré. Sur les réseaux sociaux, un hashtag a même été mis en place au cas où les scénaristes prenait la (mauvaise) décision de le tuer : “if Daryl dies, we riot” (si Daryl meurt, on fait la révolution). Le rebelle à la veste en cuir et aux cheveux gras est peut-être le survivant le plus badass de la série et nombreuses ont été ses scènes où il s’est débarrassé de ses ennemis avec brio (le coup de la chaîne pour décapiter des zombies, et le bazooka sur les Sauveurs)… Mais depuis deux saisons, les scénaristes ont décidé de le rendre bête. Pourquoi a-t-il cherché à attaquer Negan, amenant la mort de Glenn ? Pourquoi a-t-il décidé de désobéir à Rick avec son camion envoyé dans un mur du Sanctuaire ? Pourquoi a-t-il moins de moments marquants ?

La guerre contre Negan a été looooooongue

Elle aura duré deux saisons entières, de la mort d’Abraham et Glenn à leur combat – remporté par Rick – sous un arbre. Si cette intrigue a été l’un des énormes points forts du comic-book, la série a raté cette guerre. Les fans ont assisté à un “Negan show” redondant avec un Jeffrey Dean Morgan qui a cabotiné plus que de raison, et des comportements incohérents des héros. L’affrontement a traîné en longueur et a fini par perdre les téléspectateurs au fil des épisodes.

Les changements de personnalité incohérents

On a déjà parlé de Daryl, qui a eu plusieurs comportements incohérents au cours de deux dernières saisons, mais ce n’était pas le seul. Tara a aussi eu son lot de moments illogiques. Et on pense notamment à ses changements concernant Dwight. On comprend qu’elle veuille le tuer après qu’il ait assassiné Denise, mais elle change bien trop rapidement de personnalité, pour finalement vouloir épargner Dwight sans véritable raison.

La mort de Carl

Oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, la mort de Carl a énervé de nombreux fans. S’il n’était pas aimé au début de la série – et pendant plusieurs saisons – l’évolution du personnage a su séduire dans les dernières saisons et sa disparition a été un véritable choc. Même pour les acteurs et actrices de la série. Personnage majeur des comics, Carl avait un énorme potentiel pour la suite de The Walking Dead, mais Scott Gimple en a décidé autrement. Il a utilisé les zombies qu’il avait fait disparaître de l’intrigue pour tuer un survivant pourtant très aguerri. Une décision qui n’a pas aidé les audiences à remonter, bien au contraire.

Trop de personnages chiants

Des personnages qui ont fait aimer The Walking Dead au début de la série, seuls deux sont encore en vie aujourd’hui : Rick et Daryl. Suivre les mésaventures de Gabriel, Tara, Morgan ou encore Eugene, ça n’emballe pas trop les fans et on les comprend. Ajoutez à ça un Daryl moins intéressant qu’avant et une Carol – autrefois badass – complètement transparente : la recette ne prend plus.

C’est devenu trop répétitif

Alexandria, La Colline, Le Royaume, Le Sanctuaire, la forêt… ZzzzZzzzZzzz. Ce sont à peu près les seuls endroits que les personnages de The Walking Dead ont visité au cours des deux dernières saisons. C’est rapidement redondant et la guerre qui tire en longueur n’aide pas. Heureusement, la saison 9 est pleine d’espoir. Une nouvelle showrunneuse a été nommée à la tête de la série, un saut dans le temps va s’opérer, des nouveaux personnages vont arriver et de nouveaux lieux vont être explorés.

Romain Cheyron
Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter