GoT, TWD, Vikings… Top 10 des morts les plus gores de séries

25 janvier 2018 - 15h53

Il y a des séries qu’il vaut mieux éviter de regarder pendant qu’on mange, comme Game of Thrones ou The Walking Dead parce qu’on sait qu’on s’expose potentiellement à des scènes immondes. On vous propose alors un retour sur les morts les plus gores, âmes sensibles s’abstenir !

Oberyn Martell – Game of Thrones

Il y en a eu des morts violentes dans Game of Thrones, mais celle qui nous a sûrement le plus dégoûtés est quand La Montagne a explosé le crâne d’Oberyn avec ses mains dans la saison 4. Alors engagés dans un combat à mort, La Vipère Rouge pensait avoir l’avantage sur son opposant. Mais à trop blablater voilà ce qui arrive, Gregor Clegane a repris le dessus jusqu’à aller faire gicler de la cervelle d’Oberyn partout.

Warren Mears – Buffy contre les vampires

Il ne faut pas jouer avec les nerfs de Dark Willow et ça Warren l’a découvert de la pire des façons dans Buffy contre les vampires. Souhaitant venger la mort de Tara, la sorcière la plus puissante de Sunnydale n’a pas hésité à sortir les grands moyens pour éliminer le chef du Trio. Elle a d’abord commencé par lui coudre les lèvres, avant de le dépecer entièrement, une image rare pour ce genre de chaînes. Si le meurtre ne ressemble pas du tout Willow, on n’a jamais vraiment pleuré la mort de Warren, soyons honnêtes, il a eu tout ce qu’il méritait !

Jarl Borg et King Aelle – Vikings

Vikings est une série où on est habitué à voir du sang, que ce soit pour les rituels ou les grosses batailles. En revanche, il y a une technique pour torturer et tuer un ennemi dont on ne s’est toujours pas remise : l’Aigle de Sang. On a l’occasion de voir deux fois ce processus utilisé dans la série, d’abord dans la saison 1 sur Jarl Borg, puis à la fin de la saison 4 sur King Aelle. Si vous n’êtes pas familiers avec l’Aigle de Sang, sachez qu’il s’agit tout simplement d’ouvrir le dos de la victime en deux. Puis de couper les côtes de la moelle épinière afin qu’elles ressemblent à des ailes sanglantes. Pour finir, on arrache les poumons de la victime par le dos pour les poser sur ses épaules. Sympa, non ?!

Noah – The Walking Dead

Il va de soi que dans une série comme The Walking Dead, il y a un paquet de scènes bien gores, dont certaines qu’on aimerait bien oublier. Parmi elles, on pense notamment à la mort du pauvre Noah qui se fait dévorer vivant par une horde de zombies devant les yeux horrifiés de Glenn. On peut alors voir bien en détail la façon dont se fait manger les personnages, mais le summum du répugnant est quand il se fait arracher la joue. Bon appétit bien sûr !

Glenn – The Walking Dead

Après avoir vu mourir plusieurs de ses amis au fil des saisons – coucou Noah – Glenn n’a lui-même pas échappé à une mort terrible. Pour une fois, les zombies sont hors de cause, puisque c’est Negan le coupable qui a explosé la tête de Glenn avec sa fidèle Lucille. Une scène qui a choqué tous les fans de The Walking Dead, sans compter que Glenn faisait partie de nos chouchous. Sachez d’ailleurs qu’elle a même été censurée en partie au Royaume-Uni, c’est dire !

Gus Fring – Breaking Bad

Les fans de Breaking Bad n’oublieront jamais la mort de Gus Fring, le meilleur méchant de la série d’AMC. Dans un magnifique retournement de situation façon « tel est pris qui croyait prendre », Gus est victime de la machination de Walter White alors qu’il s’apprêtait lui-même à tuer l’un de ses ennemis. Toute la beauté de la scène vient du fait qu’on peut voir le personnage sortir de la chambre d’hôpital après l’explosion comme si de rien n’était, puis la caméra pivote et on voit qu’il lui manque la moitié de son visage.

Sedullus – Spartacus

Comme on peut l’imaginer, Spartacus a connu son lot de morts dégoûtantes et celle de Sedullus illustre plutôt bien toute la violence de la série. Alors certes, personne ne regrette le massacre de ce rescapé allemand violeur, mais on vous conseille tout de même d’éviter de regarder cette scène pendant le repas. En effet, on peut tout simplement voir la tête de Sedullus se faire couper en deux par l’épée de Spartacus et cela se termine en beauté par son cerveau qui glisse lentement de son crâne.

Bill – True Blood

Cela n’a jamais été simple entre Sookie et Bill dans True Blood, mais le moment où celle-ci a dû le tuer a donné lieu à une scène aussi émouvante que gore. Alors qu’elle lui plante un pieu dans le cœur, Bill éclate en une énorme flaque de sang et la scène se termine avec a pauvre Sookie en pleurs, couverte de son sang. Le rêve de tout le monde !

Tara – Sons of Anarchy

On a bien cru que Tara allait pouvoir quitter la ville avec ses enfants à la fin de Sons of Anarchy, mais c’était sans compter sur la colère de Gemma qui ne voulait pas voir sa belle-fille partir avec ses petits-enfants. Ni une ni deux, la mère de Jax a trouvé un moyen simple et efficace pour que cela n’arrive pas : tuer Tara. Et comme lui plonger la tête dans un évier rempli d’eau ne suffisait pas, Gemma l’a achevée en lui plantant une broche à plusieurs reprises dans le crâne. Cette scène ultra-violente a choqué les fans tout autant que le personnage qui n’en revenait pas d’avoir commis un tel crime.

Anatoly Ranskahov – Daredevil

La première saison de Daredevil n’était pas timide en ce qui concerne la violence et ce notamment via le personnage de Wilson Fiske (Vincent d’Onofrio). Sous son apparence plutôt calme et réservé, on découvre dans l’épisode 4 de la saison 1 juste à quel point cet homme est violent – et un peu fou aussi hein. Alors qu’il a interrompu son dîner avec Vanessa, Fiske décide de donner une bonne leçon à Anatoly en le battant à mort. Ce qui rend cette scène si gore, c’est surtout le fait qu’il fait tout le travail de ses mains avant de finir en le décapitant avec la portière de sa voiture. Vous l’aurez compris, il ne vaut mieux pas fâcher Wilson Fiske…

Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.