9 personnages incontournables… qui n’existaient pas dans la saison 1

6 novembre 2017 - 16h21

Il arrive que certains des meilleurs personnages de vos séries préférées mettent du temps avant de se montrer. La preuve avec ces 9 héros incontournables du petit écran, qui n’existaient pas dans la première saison…

Callie Torres – Grey’s Anatomy

En 14 saisons, Grey’s Anatomy peut se vanter de renouveler son cast en permanence (hormis les piliers que sont Meredith, Alex, Bailey et Richard) tout en conservant une solide base d’aficionados. On a ainsi tendance à l’oublier, mais Callie Torres n’apparaît pas dans les 9 épisodes qui composent la première saison de Grey’s Anatomy. Il faut attendre l’épisode 19 de la saison 2 pour voir arriver la jeune femme, devenue rapidement l’un des personnages favoris des téléspectateurs. Beaucoup continuent d’ailleurs d’espérer son come-back, Sara Ramirez (Callie) ayant quitté la série après la saison 12.

Blaine Anderson – Glee

Si certains personnages de Glee sont présents depuis le début mais se révèlent seulement à partir de la saison 2 (coucou Santana & Brittany), d’autres n’existaient même pas dans la saison 1. C’est le cas de Blaine Anderson, le chanteur ultra doué des Warblers, qui devient vite le love interest de Kurt Hummel.

Brienne de Torth – Game Of Thrones

Au vu du nombre de morts que compte Game Of Thrones, il est normal que la série introduise chaque saison de nouveaux protagonistes. Brienne de Torth, par exemple, fait sa première apparition au cours de la saison 2. Et fait alors des miracles (les soeurs Stark lui disent merci).

CeCe Drake – Pretty Little Liars

L’identité de -A dans Pretty Little Liars est un mystère résolu à l’issue du mid-season finale de la saison 6. On découvre alors que CeCe Drake, aka Charles DiLaurentis, se cache sous le masque du grand méchant depuis tout ce temps. Et pourtant, son personnage apparaît pour la première fois dans la saison 3 de Pretty Little Liars. Une déception pour de nombreux fans.

Castiel – Supernatural

Il faut attendre la saison 4 de Supernatural pour voir débarquer un personnage légendaire du show : Castiel. Cet ange envoyé par le Paradis doit faire sortir Dean de l’Enfer, mission qu’il accomplit brillamment. À la suite de cela, Dean fait appel à une médium pour l’aider à trouver qui l’a ressuscité. C’est alors qu’il fait la connaissance de Castiel, et ainsi est née l’une des meilleures bromances du petit écran.

Amy Farrah Fowler – The Big Bang Theory

Au début, il n’y avait qu’une seule fille dans la bande de The Big Bang Theory : Penny. Les scénaristes ont compris qu’il était important d’introduire de nouveaux personnages féminins, histoire de pimenter un peu l’intrigue. C’est ainsi que Bernadette Rostenkowski et Amy Farrah Fowler sont apparues. Le second personnage débarque dans le season finale de la saison 3 et devient vite incontournable auprès du public. Sa relation avec Sheldon amuse et passionne les fans, jusqu’à la… (SPOILER ALERT) demande en mariage fin saison 10.

Spike – Buffy contre les vampires

C’est dans l’épisode 3 de la saison 2 de Buffy contre les vampires que Spike fait son arrivée (ultra badass) à Sunnydale. Le personnage, présenté comme le big bad de la saison, devient rapidement une valeur sûre auprès des fans et son interprète James Marsters voit alors son contrat renouvelé à partir de la quatrième saison.

Malia Tate – Teen Wolf

Entre le premier vs le dernier épisode de Teen Wolf, il y a eu du changement ! Certains membres du pack de Scott n’ont malheureusement pas survécu au fil des saisons, comme Allison Argent, le premier amour de notre héros. Les scénaristes ont alors introduit de nouveaux personnages avec le temps, comme Malia Tate. L’adolescente est une coyote garou qui a disparu dans un accident de voiture quand elle était enfant, et est retrouvée par nos héros dans l’épisode 13 de la troisième saison.

Saul Goodman – Breaking Bad

Il était censé n’apparaître que dans trois épisodes de Breaking Bad, mais Bob Odenkirk a fait sensation dans la peau de Saul Goodman, dès son arrivée en saison 2. Il s’est imposé comme l’un des personnages emblématiques du show crée par Vince Gilligan, au point de rester jusqu’à l’avant-dernier épisode et de décrocher ensuite son propre spin off, Better Call Saul. Ça, c’est la grande classe.

 

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter