Prison Break : on a imaginé le reboot 100% féminin de la série

23 février 2018 - 18h37

Et si Prison Break se déroulait dans une prison pour femmes ? Michaela aiderait sa demi-soeur Lindsay à s’évader de Fox River, Theodora mènerait une vie infernale aux évadées, comme la version originale mais avec des femmes. On vous a concocté un petit casting qui rendrait le reboot plus qu’alléchant.

Michaela Scofield : Tatiana Maslany

En incarnant les clones dans Orphan Black, Tatiana Maslany nous a prouvé qu’elle était capable de se glisser dans n’importe quel rôle et dans n’importe quel costume. Un personnage aussi ambivalent que Michaela Scofield lui conviendrait à la perfection. À la fois renfermée et déterminée, intelligente et prête à tout, une palette que l’actrice connaît mieux que personne. Tatouée jusqu’au coup, son plan d’évasion ne saurait rater.

Lindsay Burrows : Lauren Cohan

Au premier regard, la ressemblance n’est pas frappante. Lorsqu’on s’y attarde un peu plus, on remarque des similitudes entre Maggie Greene de The Walking Dead et Lindsay Burrows. Toutes les deux ont eu beaucoup de mal à s’adapter à leur nouvel environnement (la prison pour l’une, un monde apocalyptique pour l’autre). Mais il faut la pousser dans ses derniers retranchements pour qu’elle comprenne qu’il faut se battre, surtout pour ceux qu’elle aime. Lauren Cohan a donc sa place dans ce reboot de Prison Break. Mais accepterait-elle de se raser la tête ?

Theodora « T-Bag » Bagwell : Aubrey Plaza

Depuis son passage dans Legion, Aubrey Plaza nous a montré une nouvelle facette de sa personnalité : sa folie absolu. Théodora Bagwell est probablement le personnage le plus fou de Prison Break. Complètement instable, machiavélique, terrifiante au possible, une performance que saurait livrer l’actrice. Tuer pour une main, se décolorer les cheveux à l’eau de javel et se lécher les lèvres à longueur de temps, rien d’impossible pour Aubrey Plaza.

Fernanda Sucre : Rosario Dawson

Fernanda Sucre est l’amie fidèle de Scofield. En prison comme en cavale, on peut toujours compter sur elle. C’est aussi la belle gosse du groupe, celle qui fait fondre les cœurs des spectateurs et spectatrices. Un rôle taillé sur mesure pour Rosario Dawson. L’actrice portoricaine qui apparaît dans les séries Marvel de Netflix dans le rôle de Claire Temple inspire la plus grande des confiance. Toujours là pour aider les autres, d’une détermination sans bornes pour ses amies, Fernanda Sucre est la compagnonne de cellule parfaite.

C-Note : Danai Gurira

C-Note est un personnage à l’apparence dure, mais qui renferme en elle plus de sympathie qu’il n’y paraît. Malgré tout, elle reste toujours méfiante à l’égard du groupe de fugitives et il est compliqué de gagner sa confiance. Un trait de caractère qui correspond à Danai Gurira (Michonne dans The Walking Dead). Alliée de choix dans une évasion, il faut tout de même faire attention à ne pas la pousser trop loin.

Brenda Bellick : Lea DeLaria

Impossible d’envisager un reboot féminin de Prison Break sans penser à Orange Is The New Black. Lea DeLaria (Boo) aurait sûrement sa place pour prendre part à ce projet ambitieux. Non pas dans le rôle d’une prisonnière, mais d’une matonne. Avec Brenda Bellick aux commandes, ça ne rigole pas vraiment. Mais derrière les barreaux, quand l’uniforme n’a plus de valeur, elle est beaucoup moins intimidante.

Clément Capot
Journaliste
clement.capot@gmail.com

Je suis le fils spirituel de Jenna Maroney de 30 Rock et Ben Wyatt de Parks and Recreation
En ce moment, mon snack & chill parfait c'est Doctor Who en mangeant des tartines.
Clément Capot on EmailClément Capot on InstagramClément Capot on Twitter