6 indices qui prouvent que tu deviens un vrai spoiler pour tes amis

17 juillet 2019 - 18h44

Serieously te propose de vérifier grâce à ces 6 preuves si tu es en train de devenir un spoiler pour les autres. Ou bien si tu l’as été…

Tu es déjà un binge watcher de premier plan

Commençons par le commencement. On devient un spoiler potentiel quand on commence à regarder, beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de séries. GoT, Big Little Lies, Teen Wolf, True Detective… Tu es plus sites de streaming que Netflix, aucun épisode ne te passe sous le nez. Tu as TOUT vu. Donc forcément, tu développes un goût pour discuter de séries everywhere, anytime, avec tout le monde. Gros potentiel spoiler en vue.

Ta technique : dévoiler sans trop en dire. (Il faut arrêter de faire ça)

« Par contre, cette action à la fin de The Walking Dead, c’était quand même risqué, surtout à la FIN de la saison. Le faire mourir, c’était pas malin, ça va faire mal à la série je pense. Surtout que l’autre acteur quitte le show pour l’autre là… Ahhhh mais t’en es qu’à l’épisode 4 de la saison ?! AH BAH JE TE DIS RIEN ALORS.  » Stop. Cesse. Tu en as déjà trop dit. Et tu le sais.

Tu es un traître potentiel

Ton pote et toi, vous avez cette série en commun que vous suivez *en théorie* en même temps : RIVERDALE. Vous vous êtes jurés de ne rien lâcher. Cependant, si ton ami ne peut pas voir le dernier épisode et que toi tu peux, tu ne t’en privera pas. Au contraire, tu enverras ce petit texto de trahison ultime : « Mais cet épisoooode… C’est vraiment OUF« . #pasclasse.

Tu t’en veux rarement même si tu as lâché un spoil

Le mal est fait. Tu as placé ton petit spoil, comme ça bien en évidence et tout le monde te désosse du regard d’avoir osé. Mais quelque part, tu es un peu content de l’avoir fait. Un spoil, c’est toujours une petite info de plus sur la série ? Non ? Non.

Tu commences à être un je-sais-tout

Lorsque l’un de tes potes tente d’apporter un petit élément sur une série, une petite info de derrière les fagots, tu précises doucement mais sûrement que « tu étais au courant depuis hyper longtemps« . Et puis, du coup, tu rajoutes encore un petit topping de spoil pour enrober le tout. Histoire de pas garder pour toi tout ce que tu sais. T’es pour le partage, toi.

Tu commences à trop utiliser les « … »

Ton arme de prédilection est doucement devenue, les points de suspension. Tu vas envoyer un message à l’une de tes amies en lui précisant que tu as fini la première saison de la MEILLEURE série du moment en termes de suspens, disons, La Casa de Papel. Et lorsqu’elle te pose deux, trois questions sur le final, tu dégaines ta fameuse arme : « … »

Pire : tu peux rajouter après les points de suspension : « j’en ai déjà trop dit« .

Hannah Benayoun
Journaliste
[email protected]

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email