La Casa De Papel : quel personnage se cache sous le masque ? #Théories

25 avril 2018 - 14h25

L’annonce du renouvellement de La Casa De Papel pour une troisième partie a fait l’effet d’une petite bombe dans le monde des séries. En divulguant la nouvelle, Netflix a par la même occasion révélé une photo promo. Dessus, on peut apercevoir El Profesor, Tokio, Rio, Nairobi, Denver et… un personnage masqué ! De qui pourrait-il s’agir ?

Les paris sont lancés. Jusqu’à la diffusion de la partie 3 de La Casa De Papel, nous ne saurons probablement pas quel personnage se cache derrière le masque de Salvador Dalí sur la photo présentée par Netflix ci-dessus. Il faudra sûrement attendre 2019 avant d’avoir la réponse à ce mystère qui tourmente les fans de la série. Comme nous ne savons pas prendre notre mal en patience, nous avons essayé d’imaginer qui pourrait être ce personnage énigmatique.

 

Raquel Murillo

Raquel serait-elle celle qui se cache sous la masque ? Depuis qu’elle a décidé de suivre El Profesor et qu’elle a renoncé à son devoir de policière, il serait probable qu’elle en vienne à aider le groupe pour son prochain braquage. Toutefois, cela s’avère peu probable. Son interprète, Itziar Ituño a récemment annoncé qu’elle ne serait pas de retour dans cette troisième partie de La Casa De Papel en 2019. Si les raisons d’une telle décision n’ont pas encore été communiquées, il est peu vraisemblable qu’elle soit ce mystérieux personnage dissimulé sous un masque. Ou peut-être s’agit-il d’une fausse information pour brouiller les pistes ?

Mónica Gaztambide

La deuxième suspecte entretient elle aussi une relation avec l’un des braqueurs. Après être tombée amoureuse de Denver, Mónica est devenue Stockholm et a aidé le groupe à imprimer ses millions d’euros. On peut donc supposer que lors de la troisième partie, elle prendra part au nouveau braquage (si nouveau braquage il y a). Pourtant, ici encore, cette théorie est peu probable. Les fans de La Casa De Papel ont identifié la personne sous le masque comme étant un homme en raison de sa pomme d’Adam et de ses cheveux courts, ce qui n’est bien évidemment pas le cas de Mónica. Aussi, il y a peu d’intérêt à rendre secret son retour dans la série qui n’aurait rien de bien surprenant.

Berlín

Avec cette théorie, on rentre un peu plus dans le vif du sujet. Et si Berlín n’était pas vraiment mort ? On peut tout à fait imaginer que l’embuscade qu’il tend au groupe d’intervention à la fin de la partie 2 n’ait pas été improvisée mais faisait partie, dès le départ, des plans d’El Profesor. Ils auraient alors tous deux pris soin de s’assurer qu’il ne meure pas et sorte de la Fabrique de la Monnaie en un seul morceau. Mais pourquoi tenir cela secret aux autres membres du braquage ? Durant les quelques jours pendant lesquels les machines impriment continuellement des billets, Berlín est clairement identifié comme le chef. Il doit prendre un certain nombre de décisions qui pourraient parfois déplaire à ses collègues (n’est-ce pas Tokio et Rio). Il a également lui-même une légère tendance à faire n’importe quoi, sociopathie oblige. Le faire passer pour mort pourrait être un stratagème pour éviter toutes représailles des autres braqueurs.

Des médias espagnols ont confirmé la présence de Perdo Alonso, l’interprète de Berlín, au casting de la partie 3 de La Casa De Papel, il est donc envisageable qu’il soit celui derrière la masque. Reviendra-t-il d’entre les morts ou ne sera-t-il présent que pour des flashbacks, il faudra attendre 2019 pour le savoir.

Un nouveau braqueur

Et si le personnage sous le masque n’était pas encore connu ? C’est une possibilité évoquée par certains fans. Mieux encore, on ne connaît pas le personnage, mais on connaîtrait l’acteur. Depuis quelques jours, une rumeur court selon laquelle l’acteur Chino Darin rejoindrait le casting de La Casa De Papel. Pourquoi lui ? Dans la vie, il est le petit ami d’Úrsula Corberó (Tokio). Ils ont tous les deux joué dans une série pour la chaîne Antena 3, La Embajada avec Pedro Alonso (Berlín). Si les preuves sont pour le moment faibles, il faut tout de même suivre cette théorie de près.

Personne, c’est un symbole

C’est l’une des théories que les fans évoquent le plus. Personne ne se cacherait sous le masque. Ce personnage, dont le visage est dissimulé, ne serait en réalité que le symbole du braquage et l’allégorie de la « révolution » souhaitée par El Profesor. Qui plus est, le masque de Dalí fait partie de l’identité de La Casa De Papel. Il est donc fort probable qu’en renouvelant la série, Netflix ait voulu y intégrer cette élément fort sur la première photo de promotion. Cela nous donne-t-il un indice sur ce qui se déroulera dans cette troisième partie ? El Profesor poursuivra-t-il sa volonté de mettre en lumière les inégalités générées par le système bancaire ?

Bonus : Arturo

Ayant insupporté les braqueurs, les autres otages et les téléspectateurs, le groupe d’El Profesor n’en a pas fini avec Arturito. Après s’être échappés de la Fabrique de la Monnaie, ils décident d’y retourner pour enlever Arturo avant même qu’il ne reprenne le travail. Ils lui font porter un masque et une combinaison rouge, comme au bon vieux temps, lui font dessiner des billets de banque à la main sur des petits bouts de papier. Il se douche dans un lavabo, dort avec de faux explosifs scotchés sur le corps et organise des complots avec les moustiques de l’île paradisiaque sur laquelle il se trouve pour tenter de s’en évader… Bon, ok, ce n’est pas vraiment une théorie. Mais il ne faut pas exclure pour autant la possibilité qu’il soit celui qui se cache sous le masque.

 

Clément Capot
Journaliste
[email protected]

Je suis le fils spirituel de Jenna Maroney de 30 Rock et Ben Wyatt de Parks and Recreation
En ce moment, mon snack & chill parfait c'est Doctor Who en mangeant des tartines.
Clément Capot on EmailClément Capot on InstagramClément Capot on Twitter