Riverdale, Supernatural… 10 moments de séries complètement improvisés

5 avril 2018 - 12h48

Pour que les séries soient réussies, les showrunners et scénaristes passent des heures à écrire des scripts pour prévoir chacun des détails qui apparaîtront à l’écran. Sauf que de temps en temps, les acteurs décident de ne rien en avoir à faire et de faire littéralement ce qu’ils veulent. Ces moments improvisés sont bien souvent meilleurs que s’ils avaient été écrits. De Parks And Recreation à The Office, en passant par Riverdale, en voici 10.

“Son of a bitch”Supernatural

« Son of a bitch », dont on vous épargnera la traduction, est l’une des répliques favorites de Dean Winchester dans Supernatural. Mais ils n’ont pas tous été prévus dans le scénario. Lors de la saison 3, alors qu’il réalise qu’il vient de se faire voler, il en improvise un en hurlant. Le résultat est certes réussi, mais si l’on regarde de plus près, on peut voir Jared Padalecki (Sam Winchester), tourner la tête pour tenter de cacher son rire. Les showrunners ont finalement décidé de garder la prise, et elle s’avère plus drôle que prévue.

Un cadavre dans le garage – Orphan Black

En plus d’être capable de jouer plusieurs rôles à la fois, Tatiana Maslany, la star d’Orphan Black, semble également capable d’improviser sur demande. Lors de la saison 2, Alison et Donnie ont « accidentellement » tué le Docteur Leekie. Ils se débarrassent du corps dans leur garage en construisant une dalle de béton par dessus. Dans le script, les deux acteurs sont laissés sans direction. Ils sont libres d’enterrer le corps et de faire de la maçonnerie comme bon leur semble. Le résultat improvisé est plus que réussi, on croirait presque qu’ils ont fait ça toute leur vie.

Archie et ses mains fragiles – Riverdale

Dans Riverdale, il n’y a pas qu’Archie Andrews qui est téméraire. Son interprète, K. J. Apa semble avoir une bonne dose d’audace lui aussi. Lors du final de la saison 1, lorsque Cheryl Blossom fait une tentative de suicide et se retrouve enfermée sous la glace, le héros roux frappe frénétiquement la glace avec ses poings pour tenter de la sauver. La scène est poignante, Archie a les mains ensanglantées, et il réussit finalement à la sauver. Ce qui n’est pas évident à remarquer, c’est qu’il y a une part de vrai dans ce qui se produit à l’écran. L’acteur K. J. Apa n’est pas ressorti du tournage indemne, puisqu’il s’est fracturé la main en martelant la glace. Cela donne au final une séquence douloureuse, certes, mais épique.

Celui qui rit – Friends

S’il est une chose plus drôle que Friends, c’est bien le bêtisier de Friends. Et s’il est une chose plus drôle que le bêtisier de Friends, c’est lorsque des scènes qui auraient dû y terminer sont gardées au montage final. Lors de la préparation du mariage de Monica et Chandler, Ross envisage de jouer un air de cornemuse, instrument qu’il ne maîtrise pas du tout. Lorsqu’il en joue devant ses amis, le ridicule de la situation amuse particulièrement Rachel, mais il déclenche surtout un fou rire chez Jennifer Aniston. Résultat, l’actrice ne peut pas résister et s’empêcher de rigoler, ce qui convient parfaitement au moment.

Le filibuster – Parks And Recreation

Parks And Recreation fait partie de ces séries qui comptent le plus de scènes improvisées. L’une des plus marquantes est probablement celle du filibuster. Lors de la saison 5, alors que Leslie Knope entend modifier des lois historiques et désuètes de Pawnee, l’un des citoyens proteste et entame un discours aussi long qu’inutile et absurde, pour retarder le vote. Prononcé par Patton Oswalt (Agents of SHIELD, Community), ce discours n’a jamais été écrit dans le scénario et il est laissé la liberté à l’acteur de l’inventer. Le résultat est édifiant. À l’époque, Star Wars VII n’étant pas encore sorti au cinéma, Patton Oswalt invente un crossover entre la franchise et Marvel. Au programme, la gemme de la réalité permettrait de relier les deux mondes, les héros affrontent un robot Chewbacca et Luke Skywalker tranche Hannibal Lecter en deux. Loufoque et complètement hilarant.

La bataille des bâtards – Game Of Thrones

Dans Game Of Thrones, les batailles sont des moments complètement épiques. Logiquement, il devrait s’agir de scènes tournées au millimètre, chorégraphiées de A à Z. Sauf que ce n’est pas toujours le cas. Pour la bataille des bâtards dans la saison 6, avant le tournage, les showrunners n’avaient pas assez de temps pour terminer le script. Ils ont donc décidé de laisser les acteurs (plus ou moins) libres de faire ce qu’ils voulaient et ont tourné la scène ainsi. Sauf que le résultat est loin d’être désordonné, et il s’agit, au final, d’une des séquences les plus extraordinaires de la série.

La mort du père de Marshall – How I Met Your Mother

Il y a des émotions qui ne s’écrivent pas. C’est le cas de la scène où Marshall apprend la mort de son père dans How I Met Your Mother dans la saison 6. Pour garantir une réaction authentique de l’acteur, les showrunners de la série ne l’ont pas prévenu de cet élément de scénario. Lorsque Lily (Alyson Hannigan) lui annonce que son père a fait une crise cardiaque, la réplique de Marshall est complètement improvisée, ce qui ne la rend que plus réelle et plus émouvante.

Michonne en roue libre – The Walking Dead

À l’instar de Game Of  Thrones, certaines scènes épiques de The Walking Dead ont complètement été improvisées. C’est le cas lorsque Michonne se débarrasse d’une horde de marcheurs. Sans donner aucune direction, le réalisateur a laissé tourner la caméra pendant que l’actrice Danai Gurira commettait un massacre dans les règles de l’art. La séquence est gardée quasiment telle quelle à l’écran et ne fait que renforcer le côté badass du personnage.

Le baiser – The Office

The Office est définitivement l’une des séries comiques les plus drôles, en partie grâce à son casting, générant une alchimie quasiment parfaite à l’écran. Pour que le show reste d’une grande qualité, les acteurs n’hésitaient pas à improviser des lignes de dialogues, mais aussi des actions. Lors de l’épisode Gay Witch Hunt, Steve Carell n’a pas hésité à réinterpréter une ligne du script à sa sauce. Alors qu’il était supposé embrasser l’acteur Oscar Nuñez sur la joue, il décide finalement de faire ça directement sur sa bouche. Un baiser légendaire et hilarant.

Le concierge – Scrubs

Enfin, pour terminer, l’un des personnages les plus iconiques de la série Scrubs : le concierge. Interprété par Neil Flynn, la plupart des répliques du personnage sont improvisées. L’acteur étant naturellement très drôle, les showrunners écrivaient pour répliques au concierge : “Peu importe ce que Neil dira” . Il ne devait donc pas avoir beaucoup de répliques à apprendre.

Clément Capot
Journaliste
clement.capot@gmail.com

Je suis le fils spirituel de Jenna Maroney de 30 Rock et Ben Wyatt de Parks and Recreation
En ce moment, mon snack & chill parfait c'est Doctor Who en mangeant des tartines.
Clément Capot on EmailClément Capot on InstagramClément Capot on Twitter